La version du forum est actuellement en test, veuillez signaler les éventuels problèmes à Richard Buchanan.

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

The White Car (Neven Mavkovic)

le Lun 8 Juin - 17:17


FEDERAL BUREAU OF INVESTIGATION

______________________________________________

Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________________________________________________________





AGENCE: FBI
NUMERO D'ENTREE: 99-3003-XXXXX
SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-XXXXXX-021
ENQUÊTEUR(S) : MAVKOVIC Neven


______________________________________________________________________________________________

I. Introduction
1.1 Préambule
1.2 Présentation
1.3 Fonctionnement

II. Logistique
2.1 Couverture
2.2 Matériel utilisé
2.3 Planification

III. Dossiers
3.1 Mise en danger de la vie d'autrui, harcèlement, menace aggravée, vol au troisième degré, extorsion, collusion criminelle au troisième degré, possession illégale d'arme, défaut de matériel.
3.2 Possession illégale d'arme, tentative de meurtre.
3.3 Menace aggravée, collusion criminelle au deuxième degré.
3.4 Trafic de stupéfiants, collusion criminelle au deuxième degré.
3.5 Violence majeure aggravée, collusion criminelle au troisième degré.
3.6 Possession illégale d'arme.
3.7 Violence majeure aggravée, vol au troisième degré, délit de fuite, collusion criminelle au troisième degré.
3.8 Séquestration aggravée, viol aggravé, non assistance à personne en danger, collusion criminelle au troisième degré.
3.9 Injure aggravée, menace aggravée, exhibition d'arme, possession illégale d'arme, collusion criminelle au deuxième degré.
3.10 Trafic de stupéfiants.
3.11 Meurtres, délit de fuite.
3.12 Violence majeure aggravée, vol au troisième degré, délit de fuite, collusion criminelle au troisième degré.
3.13 Possession illégale d'arme, exhibition d'arme.
3.14 Trafic de stupéfiants aggravé.
3.15 Violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner, collusion criminelle au troisième degré, non assistance à personne en danger.
3.16 Possession illégale d'arme, menace aggravée.
3.17 Tentative de meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré.
3.18 Tentative de vol au troisième degré, collusion criminelle au deuxième degré.
3.19 Trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au deuxième degré, trafic d'armes.
3.20 Vol au premier degré, recel, collusion criminelle au deuxième degré.
3.21 Exhibition d'arme, possession illégale d'arme (récidive infamante)
3.22 Dégradation majeure
3.23 Exercice illégale d'un activité contrôlée, trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au troisième degré
3.24 Possession illégale d'arme
3.25 Trafic de stupéfiants aggravé
3.26 Trafic d'armes aggravé
3.27 Meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré

IV. Fichage
4.1 Douglas « Doug » Bunker
4.2 Troy Childress
4.3 Theodore Snyder
4.4 Cleavon « Le Bucheron » Hill
4.5 William Vaughn
4.6 Albert « Bear » McGregor
4.7 Sigvard « Sig » Svensson
4.9 Seth « Tiger » Lysaght
4.10 Stephen « Roudy » Westfall
4.12 Fred Spatruglio
4.13 Popeye Castillo
4.14 Gene « Pusher » Nystrom
4.15 Wolfgang « Savage » Shroeder
4.16 Wilhelm Schöngart
4.17 Otto « Skinner » Friedmann
4.18 Liev « Peanuts » Sobieski
4.19 Pete « White P » Whitehead
4.20 Jakub Kolton
4.21 Chuck « Sneakers » Bennett



______________________________________________________________________________________________



1.1 PRÉAMBULE OOC


Le présent écrit n'a bien évidemment rien de comparable à l'investigation Ruggiero, dont le travail de recherche s'est étendu sur deux années tandis que j'ai réalisé ce dossier en une quinzaine de jours, et seul. Mais s'il parvient à attirer de nouveaux joueurs dans notre faction, je m'estimerai extrêmement satisfait.

J'aimerais également préciser que j'ai tenté autant que possible de coller à la réalité lors de cette infiltration. La fausse condamnation pour vol, les dépôts de puces dans la Dead Drop, les activations et désactivations quotidiennes de la ceinture, le rangement des puces dans une planque, la destruction de l'ancien téléphone, (..) tout cela a fait l'objet de scènes IC qui ont été screenées et qui seront jointes dans un dossier commun. Je pense être parvenu à éviter les travers du méta/power et toutes les preuves ont été obtenues IC. Quant aux photographies, elles ont été réalisées grâce à la ceinture (toujours en veillant à ce que mes cibles soient positionnées devant moi) ou un appareil photo acheté au 24/7. Les identités des fichés ont, elles, été découvertes grâce à leur casier judiciaire, aux plaques d'immatriculations de leurs véhicules ou tout simplement lors de l'infiltration en tissant des liens. Si vous relevez des des actions qui relèvent du powergame, n'hésitez pas à me le faire savoir sur un sujet à part, les informations qui y sont liées seront retirées du dossier.

Contrairement à ce qui est souvent entendu, l'expression « White Car » ne désigne pas une organisation à part entière. Elle englobait initialement les détenus blancs en prison, puis par extension les « gangbangers » blancs de manière générale. Par conséquent, je ne l'ai pas utilisée dans le dossier.


__________________________________________________________________________________________


1.2 INTRODUCTION


Le présent dossier ne parviendra pas à éradiquer la criminalité liée aux gang blancs de l'Etat ; quand bien même il parviendrait à faire tomber les petites cliques de Las Colinas, elles seraient automatiquement remplacées par d'autres. Le présent dossier ne permettra pas non plus de faire tomber PENI, loin s'en faut,(et il est, de toute façon, bien difficile d'obtenir la chute d'un gang qui prospère en prison, sauf en obtenant la peine capitale ou des mises en isolement radicales de leurs leaders). Néanmoins, il leur rappellera que le FBI ne les laissera pas passivement étendre leur sinistre empire sur notre Etat


__________________________________________________________________________________________


1.3 FONCTIONNEMENT


Ce rapport s'intéressera à trois cellules criminelles de type "gang", que sont les Swan Lake Skinheads, les Oak Hill Bootboys et Public Enemy Number 1 (PENI). Les deux premières sont de petites cliques localisées sur Las Colinas, tandis que la dernière est un gang bien plus redoutable qui a des ramifications dans les prisons, mais également à l'extérieur. Pour vulgariser et simplifier à l'extrême le système, on peut considérer que le gang PENI est au-dessus des diverses petites cliques qui se partagent San Andreas. Bien souvent, les petits gangbangers blancs appliqueront les directives de PENI afin d'espérer un jour intégrer ce gang. Mais attention : il n'existe pas de lien hiérarchique entre eux, l'autorité de PENI est due au respect que ses membres inspirent.

Swan Lake Skinheads et Oak Hill Bootboys fonctionnent selon un système bien particulier. Ces petits gangs ne sont pas réellement organisés et ne sont pas dirigés par des leaders uniques. Les gangbangers conquièrent leur place en acquérant respect et réputation. Bien qu'il s'agisse de deux cliques distinctes, il est difficile de les différencier et, bien souvent, les deux groupes organisent des activités en collaboration. Il convient également de préciser qu'il ne s'agit pas d'organisations politiques ; leurs activités ne se fondent pas sur leur idéologie et, malgré le racisme de leurs membres, ce sont avant tout des cellules purement criminelles qui visent l'enrichissement. Ainsi, les crimes raciaux (meurtres de Noirs à raison de leur couleur, par exemple) sont relativement rares et l'aspect racial est secondaire.

SLS et OHB ont de nombreux points communs : ils se partagent le même quartier, Las Colinas, se focalisent sur les mêmes activités, plus particulièrement le trafic de « meth » et, bien sûr, n'acceptent aucun « Noir » en leur sein. Mais, et c'est peut-être ce qui les rassemble le plus, ils baignent constamment dans la violence, même entre eux ; des combats clandestins d'une rare intensité sont ainsi organisés dans les cages planquées dans les sous-sols de leurs squats et les Blancs qui sont officiellement intégrés à l'une des cliques subissent un passage à tabac d'une extrême violence. Pour toutes ces raisons, seuls les tatouages des gangbangers de Las Colinas permettent de déterminer à quelle clique ils appartiennent.

PENI est un gang d'un autre genre et, on peut le dire, d'un autre niveau. Si les cliques sus-étudiées n'ont rien de colonies de vacances et trempent dans le trafic de stupéfiants, le trafic d'armes, les violences multiples voire, parfois, le meurtre, le gang Public Enemy Number 1 est un groupe criminel réellement influent (en prison, mais pas seulement) et bien plus dangereux. Contrairement aux SLS et OHB, PENI possède ainsi une véritable organisation et même un leader. Les membres qui le composent sont souvent perçus par les premiers comme des "grands-frères" et la plupart des gangbangers blancs aspirent à les rejoindre.

Bien que PENI ne possède pas une hiérarchie clairement établie, à l'image de celle des mafias italiennes, il existe tout de même en son sein trois rangs distincts : les associés, c'est-à-dire ceux qui aimeraient intégrer PENI (il s'agira bien souvent de gangbangers appartenant à des groupes de la même trempe que les SLS ou que les OHB), les membres et les shotcallers. Autre différence : alors que les petites cliques locales sont souvent exclusivement composées de jeunes Blancs, PENI possède lui des membres de tout âge. Ce sont toutes ces raisons qui expliquent que PENI parvient et parviendra à subsister sur le long terme tandis que les petits gangs blancs, moins organisés et moins expérimentés, finissent irrémédiablement par s'éteindre. Et c'est également ce qui justifie que les directives de PENI soient toujours appliquées par les gangs blancs plus modestes, alors même qu'ils ne sont pas parties d'une organisation criminelle unique.


__________________________________________________________________________________________


2.1 COUVERTURE


Il paraissait utopique d'espérer porter un coup réel à ces organisations sans recourir à l'infiltration. L'agent Neven Mavkovic devait donc se faire accepter comme l'un des leurs et sans éveiller les doutes. Il a officiellement été muté à Washington alors qu'il demeurait secrètement dans un squat perdu sur Palomino Creek afin de se documenter les gangs blancs. Il a également été autorisé, à sa grande joie, à s'empiffrer durant un mois afin de grossir ses joues et d'accentuer ainsi les traits enfantins de son visage. La nouvelle coiffure et l'absence de tout poil sur le visage a achevé de transformer l'adulte de 25 ans en un jeune Skinhead de 17 ans qui, physiquement, en faisait 20 (rien d'extraordinaire à cela).

Mais la transformation physique n'était bien entendu pas suffisante. Il lui fallait adopter une nouvelle identité, qui lui a été fournie. Nouveau prénom, nouveau nom, nouveaux parents (un père inconnu et une mère atteinte d'un cancer et domiciliant dans un autre Etat américain), nouvel acte de naissance, et même des bulletins scolaires trafiqués.

Afin de parfaire sa candidature, l'agent infiltré a purgé une peine d'emprisonnement d'une année (six mois grâce aux aménagements de peine) dans un centre pour mineurs, pour un prétendu vol. C'est en prison qu'il a rencontré l'un des fichés, ce qui a contribué à faciliter son intégration. A sa sortie, il a prétendument été envoyé par sa mère sur Oak Hill habiter chez l'un des ses cousins - cousin qui était prétendument dans une prison de Californie, ce qui permettait de justifier son absence.


__________________________________________________________________________________________


2.2 MATÉRIEL UTILISE


Pour des raisons évidentes, l'agent infiltré n'a rien emporté qui pourrait le relier à son ancienne vie. Nouveau téléphone, nouveau numéro, pas d'arme non plus. Le matériel utilisé lors de l'infiltration s'est restreint à deux éléments : une ceinture d'espionnage de marque Lanvin et une boite aux lettres mortes de type Dead Drop.

Ceinture d'espionnage:

« Avec cette ceinture caméra espion, filmer discrètement n'a jamais été aussi simple. Le système de caméra est caché au niveau de la boucle de fermeture. Équipé d’un microphone incorporé, cette caméra espion va vous permettre d’enregistrer des vidéos couleurs avec son 640480 pixels sans risque d'attirer l'attention de la personne observée. Cette caméra possède aussi la fonction commande vocale. En mode automatique, les enregistrements vidéo ne se déclencheront que lorsqu'une voix sera captée.
Très simple d’utilisation, vous n'avez qu'à appuyer sur le dessus du boîtier d'attache de la ceinture est la vidéo se met en marche. Le transfert de vos enregistrements photos et vidéos, comme le chargement de la batterie, se font par port USB sur votre ordinateur. Les enregistrements se font sur micro carte SD
. »

Dead Drop:

« Une clé USB est scellée dans un mur extérieur à l'aide de mortier à prise rapide (composé de ciment et de sable). Son nom vient de boîte aux lettres morte (dead drop en anglais), une technique utilisée par des espions pour partager des documents entre agents sans rencontre physique. »

OOC:

Fichier regroupant tous les screens d'activation/désactivation de la ceinture, l'insertion quotidienne d'une nouvelle puce, le dépôt des autres puces dans la Dead Drop : http://sendbox.fr/pro/ay0976zam6bh/Puces.zip.html


__________________________________________________________________________________________



2.4 PLANIFICATION


Les bureaucrates de Washington aimeraient beaucoup, pour l'image et la presse, que soit menée une vaste opération qui verrait l'interpellation de l'ensemble des fichés, la perquisition de leurs domiciles et leur placement en détention. Mais moi je suis sur le terrain, connais ces hommes et je peux vous assurer que ce serait une grave erreur. Les gangbangers de Las Colinas sont bien souvent très impulsifs et, surtout, sont extrêmement dangereux lorsqu'ils sont ensemble, voire carrément incontrôlables. Je ne remets pas en cause le professionnalisme de nos agents mais je refuse de prendre le risque de pertes, que ce soit de notre côté ou du leur. De plus, les fichés savent qu'ils seront protégés et accueillis à bras ouverts par PENI en prison, nous pouvons donc espérer qu'ils ne se lanceront pas dans une cavale - surtout s'ils ignorent les charges qui pèsent contre eux. Par conséquent, je suggère que soient menées sur vingt-quatre heures plusieurs opérations parallèles qui, chacune, cibleraient un ou deux fichés. A l'issue de ces vingt-quatre heures, l'ensemble des fichés auraient été interpellés séparément. Afin de ne pas inquiéter ceux qui n'auront pas encore été arrêtés, nous le ferons croire que les charges qui pèsent contre eux sont minimes. Une simple possession illégale d'arme, par exemple. Cela réduirait les risques de fuite.

Des perquisitions devront également être menées ; il est cependant matériellement impossible de fouiller les domiciles et véhicules de tous les fichés au même moment. Par conséquent, j'ai établi une liste de suspects dont les fouilles devront se faire en priorité - ceux qui n'y figurent pas risquent déjà une peine de réclusion supérieure à soixante années, qu'ils parviennent à dissimuler des produits illégaux avant la perquisition serait donc moins grave dans la mesure où les charges sont déjà suffisantes. Tous ceux-là devront être interpellés en priorité, et les perquisitions devront se faire sur le champ.

Je ne dirigerai pas les opérations en personne. Il me paraît judicieux de maintenir ma couverture jusqu'à ce que tous les suspects aient été arrêtés et placés en détention - cela pourrait être utile en cas de cavale. Néanmoins, tous les rapports d'interpellation et de perquisition devront m'être transmis, par l'intermédiaire de l'agent Clara Danes. De plus, les fichés devront être placés immédiatement en détention, sans aucun interrogatoire.
avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

The White Car

le Lun 27 Juil - 15:57

3.1 DOSSIER N°1


Charges : Mise en péril de la vie d'autrui, harcèlement, menace aggravée, vol au troisième degré, extorsion, collusion criminelle au troisième degré, possession illégale d'arme, défaut de matériel.
Faits : 8 juin, un homme est accosté devant le casino par un groupe de Skinheads. Il est attiré à l'écart par ces derniers et dépouillé de toutes ses économies en toute discrétion.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 1 : LES FAITS


Contexte:

Un indic était en planque devant un bâtiment lorsqu'un homme a été accosté par cinq autres, à l'aspect manifestement menaçant et le crâne rasé. Simulant l'innocence et profitant de sa couverture, l'indic s'est approché du groupe, ce qui lui a permis de capter une partie de la conversation. Il est également parvenu à allumer discrètement l'enregistreur vocal de son téléphone.

Les suspects étant de toute évidence des professionnels dans leur triste domaine, ils ont attiré leur proie à l'écart et ont posté un homme à proximité, chargé d'éloigner les curieux. L'indicateur s'est donc rendu à 500 mètres, ce qui lui a permis de prendre un grand nombre de clichés de la scène.

Sitôt les Skinhead partis, la victime, choquée, a été prise en charge et exfiltrée par des agents.

Rapport détaillé:

Les suspects sont arrivés dans une Tahoma beige et se sont garés à proximité du casino. J'étais tout près, ce qui m'a permis de capter une partie de leur conversation. Je n'ai néanmoins pas pu l'enregistrer.
Témoignage a écrit:[22:21:50] [Fenêtre ouverte] Troy Childress dit: C'est là-haut, le 7Sky?
[22:21:56] [Fenêtre ouverte] Theodore Snyder dit: Ouais.

A ce moment là, la victime était en train de frapper rageusement une poubelle. Elle sortait du casino et n'avait pas été chanceuse ce soir. La situation a été commentée par les suspects.
Témoignage a écrit:[22:22:31] [Fenêtre ouverte] Troy Childress dit: 'tain d'merde, j'sais pas ce qui arrive au type là-bas.
[22:22:39] [Fenêtre ouverte] Troy Childress dit: Il frappe la benne comme un dératé.
[22:22:54] Cleavon Hill dit: Il a l'air d'avoir perdu sa bite.
[22:23:02] Cleavon Hill dit: Faut qu'on aille l'réconforter.

Reléguant vraisemblablement leur premier projet, qui était d'aller découvrir le casino, ils ont accosté la victime et ont prétendu pouvoir l'aider à combler ses pertes.
Témoignage a écrit:[22:22:59] Theodore Snyder dit: Eh mon vieux!
[22:23:16] Theodore Snyder dit: C'est pas la forme ou quoi?
[22:23:23] Theodore Snyder dit: J'te sens mal mon pote.
[22:23:29] Euripides Menezes dit: J'ai connu de meilleurs jours, j'viens de perdre 6000$.
[22:23:34] Troy Childress dit: T'as sacrément amoché la poubelle, cousin.
[22:23:42] Theodore Snyder dit: Merde c'est pas cool.
[22:23:50] Theodore Snyder dit: J'ai un truc pour toi, pour te refaire six milles dollars.
[22:23:55] Theodore Snyder dit: En quinze minutes.
[22:23:51] Euripides Menezes dit: On vient en quelque sorte de me faire savoir, dans mon déboire, ma chute.
[22:23:57] Euripides Menezes dit: Ah.. ?

La victime était déjà encerclée et ne pouvait plus fuir, un signe de plus de leur professionnalisme.
/do a écrit:[22:24:11] Inconnu_68794 se place stratégiquement de façon a encerclé Menezes.

Au même moment, j'étais moi-même approché par l'un d'entre eux, ce qui m'a permis de mémoriser parfaitement son visage.
Témoignage a écrit:[22:22:25] Douglas Bunker dit: Hey.
[22:22:32] Inconnu_23384 dit: Oui ?
[22:22:37] Douglas Bunker dit: Bien ou quoi ?
[22:22:43] Inconnu_23384 dit: Tranquille et toi ?
[22:22:47] Douglas Bunker dit: T'as pas dix dollars ?
[22:22:56] Inconnu_23384 dit: Je suis fauché.
[22:23:09] Douglas Bunker dit: T'abuses yo juste dix dollars mon pote.
[22:23:23] Inconnu_23384 dit: J'ai rien, je sors de l'hôpital.
[22:23:31] Douglas Bunker dit: Ok ok.

L'un des hommes exhibait par ailleurs de nombreux tatouages, qu'il faudra étudier soigneusement.
/do a écrit:[22:24:23] Troy Childress est un gangbanger blanc qui revêt des tatouages l’affiliant aux Swan Lake Skins et à PEN1.

Les suspects ont présenté leur proposition à la victime qui, apeurée, ne pouvait qu'assister passivement à sa propre scène.
Témoignage a écrit:[22:24:17] Cleavon Hill dit: Sapapaya, mon blanc-bec.
[22:24:17] Theodore Snyder dit: Un truc tranquille, juste porter quelque chose.
[22:24:31] Troy Childress dit: Ecoute-le. Ce type, c'est un vrai génie.
[22:24:34] Theodore Snyder dit: C'est bon pour toi?
[22:24:58] Euripides Menezes dit: Ben euh. C'est que .. euuuh.. Oui pourquoi pas.
[22:25:02] Euripides Menezes dit: 6000 vous dites ?
[22:25:07] Theodore Snyder dit: Même plus.
[22:25:16] Euripides Menezes dit: Je risque rien ?
[22:25:27] Inconnu_68794 dit: Zéro risques.

J'en ai profité pour activer l'enregistreur vocal de mon téléphone. Vous trouverez une copie de l'enregistrement dans l'annexe 3. Mais, comprenant que je commençais à éveiller leurs soupçons, j'ai jugé préférable de quitter le plus rapidement (et discrètement) possible les lieux, en rejoignant une autre position. Lorsque je suis remonté sur ma moto, la victime avait été emmenée derrière la Tahoma. J'essaierai de récupérer les caméras de surveillance du casino.
/do a écrit:[22:24:55] Inconnu_23384 fait quelques opérations sur son téléphone
[22:25:07] Troy Childress surveille l'inconnu du coin de l'oeil.
[22:25:24] Inconnu_23384 s'écarte prudemment du groupe, assez intimidé..
Enregistrement a écrit:[22:25:29] Theodore Snyder dit: On va en parler un peu plus loin, j'aime pas trop ici.
/do a écrit:[22:25:48] Theodore Snyder emporte le petit groupe et sa victime plus loin.
Enregistrement a écrit:[22:26:28] Inconnu_23384 dit: Je veux juste prendre ma moto.
[22:26:33] Inconnu_23384 dit: Promis je pars.
[22:26:39] Troy Childress dit: Prends-la, et tire-toi.

Ma nouvelle position me permettait, elle, de photographier la scène en toute liberté. Les clichés, ajoutés en annexe 4, montrent que l'un des suspects a fouillé la victime et s'est emparée de billets lui appartenant. L'un des clichés montre également que le journaliste était menacé par l'arme du criminel.

Après avoir vérifié que les suspects avaient bien quitté la zone, la victime a été exfiltrée afin d'être interrogée dans nos locaux. Elle était extrêmement choquée, et ce détail a une grande importance pour le Code pénal.
Enregistrement a écrit:[22:30:21] Inconnu_23384 dit: Vous allez bien ?
[22:30:31] Euripides Menezes cache son visage pour qu'aucun ne puisse voir ses larmes perler sur ses joues.
[22:30:38] Inconnu_23384 dit: Monsieur ?
[22:30:56] Euripides Menezes dit: Oui, oui. *gorge nouée*
[22:31:11] Inconnu_23384 dit: Pourquoi pleurez-vous ?
[22:31:39] Euripides Menezes dit: Ça entre autre...
[22:31:48] Euripides Menezes dit: Un accès de faiblesse, ne vous en faites pas
[22:31:52] Inconnu_23384 dit: Ils vous voulaient quoi les gars chelous ?
[22:32:08] Euripides Menezes dit: Le reste de mes maigres économies...
[22:32:38] Inconnu_23384 dit: Je peux vous aider.
[22:32:47] Inconnu_23384 dit: Ils vous ont volé, n'est-ce pas ?
[22:33:13] Euripides Menezes dit: choui...
[22:33:17] Inconnu_23384 dit: Moi, je peux vous aider.
[22:33:23] Inconnu_23384 dit: J'ai photographié toute la scène.
[22:33:32] Euripides Menezes dit: Je crains que même le seigneur ne puisse m'aider.
[22:33:34] Inconnu_23384 dit: Grimpez sur ma moto, je vous emmène en sécurité.
[22:33:38] Euripides Menezes dit: Vraiment ?
[22:33:41] Inconnu_23384 dit: Faites moi confiance.
[22:33:47] Euripides Menezes dit: Vous n'allez pas me faire taire, définitivement ?
[22:33:52] Inconnu_23384 dit: Pourquoi le ferais-je ?
[22:34:02] Euripides Menezes dit: J'vous fais confiance. *renifle une larme logée dans une narine*

La victime, interrogée dans nos locaux (l'interrogatoire a été enregistré et joint au dossier en annexe 5), a confirmé qu'elle avait bien été victime d'un racket à main armée et de menace, et a pu décrire la scène et ses agresseurs avec précision. Un agent a immédiatement été chargé de retrouver la Tahoma beige du côté de Flores, quartier réputé pour être le repaire d'un gang de Skinheads. Cette intuition a été confirmée et le véhicule a été retrouvé près de caravanes. La plaque d'immatriculation est la même que celle relevée lors de l'agression. Les passagers, qui étaient bien les agresseurs (c'est confirmé par une caméra DASHCAM, l'agent en question utilisait l'une des Sultans de fonction), sont entrés dans une caravane enregistrée au nom de Troy Childress.



DOSSIER 1 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:


[22:24:55] Inconnu_23384 fait quelques opérations sur son téléphone.
[22:24:58] Euripides Menezes dit: Ben euh. C'est que .. euuuh.. Oui pourquoi pas.
[22:25:02] Euripides Menezes dit: 6000 vous dites ?
[22:25:07] Theodore Snyder dit: Même plus.
[22:25:16] Euripides Menezes dit: Je risque rien ?
[22:25:27] Inconnu_68794 dit: Zéro risques.
[22:25:29] Theodore Snyder dit: On va en parler un peu plus loin, j'aime pas trop ici.
[22:25:45] Euripides Menezes dit: Bah euh... *se masse les phalanges*... okey okey.
[22:25:55] Cleavon Hill dit: Comme San News, ce type-là a la solution, mon blanc.
[22:26:28] Inconnu_23384 dit: Je veux juste prendre ma moto.
[22:26:33] Inconnu_23384 dit: Promis je pars.
[22:26:39] Troy Childress dit: Prends-la, et tire-toi.
(moteur de Sanchez, freinage, déclics d'appareil photo, moteur de Sanchez, freinage)
[22:30:21] Inconnu_23384 dit: Vous allez bien ?
[22:30:31] Euripides Menezes cache son visage pour qu'aucun ne puisse voir ses larmes perler sur ses joues.
[22:30:38] Inconnu_23384 dit: Monsieur ?
[22:30:56] Euripides Menezes dit: Oui, oui. *gorge nouée*
[22:31:11] Inconnu_23384 dit: Pourquoi pleurez-vous ?
[22:31:39] Euripides Menezes dit: Ça entre autre...
[22:31:48] Euripides Menezes dit: Un accès de faiblesse, ne vous en faites pas
[22:31:52] Inconnu_23384 dit: Ils vous voulaient quoi les gars chelous ?
[22:32:08] Euripides Menezes dit: Le reste de mes maigres économies...
[22:32:38] Inconnu_23384 dit: Je peux vous aider.
[22:32:47] Inconnu_23384 dit: Ils vous ont volé, n'est-ce pas ?
[22:33:13] Euripides Menezes dit: choui...
[22:33:17] Inconnu_23384 dit: Moi, je peux vous aider.
[22:33:23] Inconnu_23384 dit: J'ai photographié toute la scène.
[22:33:32] Euripides Menezes dit: Je crains que même le seigneur ne puisse m'aider.
[22:33:34] Inconnu_23384 dit: Grimpez sur ma moto, je vous emmène en sécurité.
[22:33:38] Euripides Menezes dit: Vraiment ?
[22:33:41] Inconnu_23384 dit: Faites moi confiance.
[22:33:47] Euripides Menezes dit: Vous n'allez pas me faire taire, définitivement ?
[22:33:52] Inconnu_23384 dit: Pourquoi le ferais-je ?
[22:34:02] Euripides Menezes dit: J'vous fais confiance. *renifle une larme logée dans une narine*
(moteur de Sanchez)

Clichés:

*Un cliché témoigne de l'organisation parfaite des trois hommes, confirmant la préméditation*

*Un cliché montre l'un des suspects fouillent dans les poches de la victime*

*Un cliché montre l'un des suspects sortir une liasse de billets des poches de la victime*

*Un cliché montre l'un des suspects menacer brièvement la victime d'une arme*





*Un cliché représente la Tahoma, vue de loin*



*Deux clichés montrent la plaque d'immatriculation de la Tahoma, et son coffre détérioré*





*Un cliché montre la Tahoma garée près d'une caravane*



*Un cliché montre la partie avant du véhicule et ses phares détériorés*



*Un cliché montre l'autre caravane, située à proximité du véhicule*



*Un cliché montre la Tahoma utilisée par les agresseurs, au moment des faits*



*Un cliché montre une Sanchez garée derrière la garavane, enregistrée au nom de Theodore Snyder*


Interrogatoire:


Interrogatoire a écrit:[22:43:49] Inconnu_23384 vérifie que l'enregistreur est fonctionnel, l'active d'une pression et le pose bien en évidence.
[22:44:03] Inconnu_23384 dit: Nom, prénoms et profession, je vous prie.
[22:44:17] Euripides Menezes dit: Menezes, Euripides, cinquante-deux an, animateur télé pour le compte du San News Group et accessoirement journaliste.
[22:45:34] Inconnu_23384 dit: Que faisiez-vous lorsque vous avez été accosté par ces hommes.
[22:45:49] Euripides Menezes dit: Je... euhm.. je frappais dans la poubelle pour exulter ma colère.
[22:46:12] Inconnu_23384 dit: Votre colère ? Et qu'est-ce qui a bien pu vous énerver ?
[22:47:12] Euripides Menezes dit: J'ai perdu six-mille dollars en jouant mon argent au casino, le seven.
[22:47:18] Euripides Menezes dit: Seven sky, c'est bien ça ?
[22:47:38] Inconnu_23384 dit: C'est vous qui bossez au San News et diffusez leurs incessantes publicités, pas moi !
[22:47:41] Euripides Menezes parle la gorge nouée lorsqu'il évoque ce douloureux souvenir.
[22:47:49] Inconnu_23384 a prononcé ces paroles avec un grand sourire, tentant de mettre à l'aise Euripides.
[22:48:10] Euripides Menezes dit: Je ne suis pas de ceux qui priorisent les publicités aux devoirs d'un journaliste !
[22:48:13] Euripides Menezes dit: Huhu.
[22:48:36] Inconnu_23384 dit: Vous frappiez donc cette pauvre poubelle lorsque des hommes vous ont accosté. Combien étaient-ils ?
[22:49:44] Euripides Menezes dit: Cinq ou six hommes...
[22:49:47] Inconnu_23384 dit: Pourriez-vous les décrire ?
[22:49:51] Euripides Menezes dit: Je pense que oui.
[22:50:00] Euripides Menezes dit: Donnez-moi un instant.
[22:50:03] Inconnu_23384 dit: Je vous en prie.
[22:52:28] Euripides Menezes dit: Huh !
[22:52:32] Euripides Menezes dit: Excusez...
[22:52:35] Euripides Menezes décrit Theodore Snyder
[22:52:40] Euripides Menezes dit: C'est celui qui m'a volé mon argent.
[22:52:51] Euripides Menezes décrit ensuite Troy Childress, comme étant son associé.
[22:53:21] Euripides Menezes décrit finalement Douglas Bunker.
[22:53:38] Euripides Menezes dit: Celui-là était plus en retrait, il ne semblait pas encore avoir vendu son âme.
[22:53:58] Euripides Menezes dit: J'pense qu'il lui reste encore un peu d'humanité, sûrement l'un de leurs jeunes prétendants.
[22:57:37] Euripides Menezes décrit Cleavon Hill
[22:57:55] Euripides Menezes dit: Je crois l'avoir omis.
[22:58:13] Inconnu_23384 dit: Nous allons maintenant passer à une étape encore plus importante.
[22:58:23] Inconnu_23384 dit: Vous devez me dire ce que vous ont dit ces hommes. Avec le plus de détails
[22:58:28] Inconnu_23384 dit: possibles, c'est essentiel.
[22:58:37] Inconnu_23384 dit: Si possible, en me précisant qui a dit quoi.
[22:58:51] Euripides Menezes dit: Ça ne devrait pas être trop difficile, leur voix continue à résonner en moi, sans jamais discontinuer.
[22:59:23] Euripides Menezes décrit Snyder et son amorce phraséologique : J'te sens mal mon pote.
[23:00:18] Euripides Menezes dit: Je lui ai donc dit que j'avais perdu 6000$.
[23:00:18] Euripides Menezes dit: Il m'a répondu qu'il avait quelque chose pour moi, qui pourrait me servir à regagner cet argent.
[23:00:19] Euripides Menezes dit: Je crois que, mot pour mot, il tint ces mots : J'ai un truc pour toi, pour te refaire six milles dolla
[23:00:25] Euripides Menezes dit: -rs.
[23:00:39] Inconnu_23384 dit: C'est en effet ce que j'ai entendu. Continuez !
[23:00:46] Euripides Menezes dit: "Un truc tranquille, juste porter quelque chose. "
[23:01:20] Euripides Menezes dit: "Ecoute-le. Ce type, c'est un vrai génie."
[23:01:20] Euripides Menezes semble avoir très bonne mémoire.
[23:01:20] Euripides Menezes dit: Cette phrase c'est cet homme étrange. *décrit Troy*
[23:01:20] Euripides Menezes dit: Ensuite..
[23:02:08] Euripides Menezes dit: Je lui demande de me faire savoir si son plan pouvait présenter des risques
[23:02:22] Euripides Menezes continue à retranscrire sa mémoire les yeux fermés, comme s'il lisait les paupières fermées.
[23:02:27] Euripides Menezes dit: "Zéro risque"
[23:02:35] Euripides Menezes dit: Il me dit "On va en parler un peu plus loin, j'aime pas trop ici.".
[23:02:48] Euripides Menezes dit: Je le suis, derrière sa tahoma beige, ou grise... Je n'ai pas vraiment attention.
[23:03:28] Euripides Menezes dit: L'un des plus discrets étaye : Comme San News, ce type-là a la solution, mon blanc.
[23:03:39] Euripides Menezes dit: J'imagine qu'il doit regarder mes émissions.
[23:03:50] Inconnu_23384 dit: Un détail qui peut avoir son importance.
[23:04:21] Euripides Menezes dit: A voix basse, il me demande s'il me reste de l'argent.
[23:04:44] Euripides Menezes dit: Je lui réponds que non, il me fait les poches sans même avoir la délicatesse de me demander mon accord
[23:04:50] Euripides Menezes dit: Il trouve 500$ et me les arrache.
[23:05:06] Euripides Menezes dit: Je ne sus trop quoi dire, j'ai surtout bégayé, il a sorti une arme de poing.
[23:05:17] Euripides Menezes dit: J'ai cru comprendre qu'il voulait mon silence, je suis alors parti et vous m'avez trouvé.
[23:10:14] Euripides Menezes dit: Ils étaient censés aller chercher un Billy.
[23:10:18] Euripides Menezes dit: Ou encore "Broken B".


Enregistrement radio:

Radio a écrit:[23:06:21] [Radio]Agent Fédéral Neven_Mavkovic dit: Faites un petit tour en ville, elle roule peut-être encore.
[23:07:18] [Radio]Agent Fédéral Alvaro_Ramirez dit: GHPDF-358 Elle est au nom de William Vaughn.
[23:08:04] [Radio]Agent Fédéral Neven_Mavkovic dit: Etrange, ce nom ne me dit rien. Y avait-il des passagers ?
[23:08:22] [Radio]Agent Fédéral Alvaro_Ramirez dit: Oui.
[23:08:29] [Radio]Agent Fédéral Neven_Mavkovic dit: Pourriez-vous les décrire ?
[23:09:22] [Radio]Agent Fédéral Alvaro_Ramirez dit: Il vienne de rentré dans leur caravane.



DOSSIER 1 : LES CHARGES


Mise en danger de la vie d'autrui:


Article 4 : Mise en péril de la vie d'autrui
A. (Définition)
Le fait pour toute personne, par ses actes de mettre délibérément en danger la vie d'une autre personne, de manière grave ou imminente, sans que celle-ci ne décède ni ne soit blessée, est une "mise en péril".
B. (Répression) La mise en péril est un crime puni de 7 années de détention (( 50 minutes )) et 10.000 $ d'amende.

Vraisemblablement, la victime est un homme psychologiquement fragile, en témoignent la rage libérée sur cette pauvre poubelle et l'état de choc extrême dans lequel je l'ai récupéré. Par leurs actions, les agresseurs ont donc mis en danger l'intégrité morale de la victime et, indirectement, sa vie si le journaliste venait à se suicider.

Harcèlement:


Article 1 : Harcèlement
A. (Définition)
Le fait de tenir des propos, actes ou comportements qui, par leur multiplicité et leur récurrence seraient de nature a bouleverser profondément la qualité de vie ou le psychisme de la personne qui en fait l'objet est un délit de harcèlement.
B. (Répression) Le délit de harcèlement est puni de 3 années de détention (( 45 minutes )) et 7.500 $ d'amende.

Leur attitude menaçante, leurs sous-entendus et le fait qu'ils aient encerclé la victime avant de l'emmener dans un coin plus discret caractérisent bien le harcèlement.

Menace aggravée:


Article 1 : Menace
A. (Définition)
Le fait d'affirmer, sous entendre ou expliciter de quelque manière que ce soit, qu'une personne encourt un risque quelconque (physique ou non), de manière malicieuse et illégitime, est un délit de menace.
B. (Répression) Le délit de menace est puni d'une année (( 30 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commetre ce délit dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes est qualifié de "menace aggravée".
- Le fait que la menace soit motivée par la race, la religion, l'orientation sexuelle, politique, philosophique, religieuse, l'origine, le handicap, le sexe ou la situation sociale, vraie ou supposée, de la victime
- Le fait que la menace ait une teneur, un objectif ou une nature sexuelle
- Le fait que la menace soit commise par une personne ayant autorité sur la victime, notamment son employeur, un parent ou un agent de l'Etat
- Le fait que la menace soit une menace sérieuse de mort ou de mutilation
- Le fait que la menace soit précédée, accompagnée ou suivi de gestes ou de comportements de nature a intimider très sérieusement la victime
- Le fait que la menace soit faite avec usage d'une arme, blanche ou à feu
- Le fait que la menace soit réitérée dans le temps
La peine est alors portée à:
- 3 années de détention (( 45 minutes )) et 12.500 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes
- 7 années de détention (( 70 minutes )) et 30.000 $, dans le cas de commission dans deux ou plus de ces circonstances aggravantes

En empêchant toute fuite de la victime, les agresseurs ont indirectement fait comprendre à la victime qu'elle courrait de grands risques si elle tentait de fuir. Mais ce n'est pas la seule menace, et pas la plus manifeste : elle l'est encore plus lorsque l'un des agresseurs a dépouillé la victime des quelques billets qui lui restaient, avant de la braquer avec une arme, sous-entendant qu'elle pourrait prendre une balle si elle tentait d'agir contre eux.

Vol au troisième degré:


Article 2 : Le vol au troisième degré
A. (Définition)
Le fait de soustraire frauduleusement le bien appartenant à autrui est qualifié de vol.
Le vol est dit au troisième degré dans les cas (alternatifs) suivants:
- Usage d'une arme à feu (soit pour intimider, menacer ou tirer)
- Usage de violence physique sur une ou plusieurs victimes
B. (Répression) Le vol au troisième degré est puni de 10 années (( 90 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende

Les suspects ont subtilisé la somme de 500$ à la victime, sous la menace d'une arme à feu.

Extorsion:


Article 1 - Extorsion
A. (Définition)
Le fait pour toute personne d'user de menaces, d'atteintes aux biens ou aux personnes, ou de quelque malice que ce soit en vu d'obtenir d'elle un bien ou un service régulièrement délivré est un délit "d'extorsion".
B. (Répression) L'extorsion est punie de 7 années (( 75 minutes )) de détention et 15.000 $ d'amende.

Les suspects ont subtilisé la somme de 500$ à la victime, sous la menace d'une arme à feu.

Collusion criminelle au troisième degré:


Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.
D. (Droits) La suspension automatique des droits (à un appel, à un médecin et à un avocat) prévues au B. de l'article 1 de ce paragraphe ne s'applique pas pour la collusion criminelle. En revanche: la personne arrêtée pour collusion criminelle se voit limiter ses droits selon les modalités suivantes :
- Son avocat ne pourra être qu'un avocat officialisé
- Son appel téléphonique pourra être écouté, tracé, enregistré et identifié
- Il dispose du droit à une visite médicale
Si la police procède à cette limitation des droits, elle informe l'accusé qu'il a le droit effectif d'écrire à la Cour pour demander que ces restrictions soient levées.  

Les suspects ont agi de concert afin de réaliser l'ensemble des infractions sus-visées, et notamment celle de vol au troisième degré, qui est passible d'une peine d'emprisonnement de dix années.

Possession illégale d'arme:


Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.

Celui des suspects qui a subtilisé la somme volée a utilisé une arme pour menacer la victime. Son identité ayant été découverte (voir annexe fichage), j'ai pu rechercher s'il possédait un permis de port d'arme. La réponse est négative.

Défaut de matériel:


Article 2 - Etat du véhicule et immatriculation
1. Tout conducteur doit posséder, une plaque d’immatriculation lisible, non recouverte par quelconques items oup produits susceptibles de gêner sa vue.
2. Le fait de dissimuler, brouiller, ou rendre illisible sa plaque, par quelque moyen que ce soit, est interdit. Le contrevenant s'expose a une saisie du véhicule, $ 3.500 d'amende, et une suspension du permis.
3. Tout conducteur doit avoir un véhicule en état correct pour rouler. Cet état correct est défini par :
- l'intégralité des phares du véhicule en état de marche ;
- l'intégralité des pneus du véhicule en état de marche ;
- un pare-brise sans brisure ou cassure importante ;
- des portes fermant les compartiments passagers du véhicule. En cas de défaut de matériel une amende de 700$ est encourue.

La Tahoma utilisée était détériorée à de nombreux endroits.


__________________________________________________________________________________________

3.2 DOSSIER N°2


Charges : Meurtre (tentative), possession illégale d'arme.
Faits : 9 juin, Albert McGregor ouvre le feu sur deux individus qui ne représentaient pas de menace directe.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 2 : LES FAITS


Rapport détaillé:
L'indicateur matriculé XX324 traînait sous couverture du côté de Las Colinas lorsqu'il a été accosté par un individu suspecté d'appartenir à l'organisation criminelle ciblée. Cette présomption a été confirmée par le concerné.
Enregistrement a écrit:[19:15:23] Albert McGregor dit: T'es un cliqué m'pote?

L'indicateur a rapidement et volontairement fait dériver la conversation sur les armes, cherchant à faire avouer à son interlocuteur qu'il était armé. Il fut rapidement récompensé.
Enregistrement a écrit:[19:14:38] Albert McGregor dit: Ouais, fais attention y'a tout une bande de noir qui rode en bécane.
[19:14:45] Inconnu_65147 dit: Des nègres sur Collinas ?
[19:14:50] Inconnu_65147 dit: Suicidaires ?
[19:14:59] Albert McGregor dit: Ils viennent de Fruit Town j'imagine, et ils sont en bande.
[19:15:11] Inconnu_65147 dit: T'es armé ?
(...)
[19:15:14] Albert McGregor dit: Comme d'hab.
(...)
[19:15:57] Inconnu_65147 dit: T'as quoi comme arme ?
(...)
[19:16:11] Albert McGregor dit: Un 9mm, un truc de merde mais ça tue quand même.

C'est alors qu'une moto a débarqué, conduite par deux hommes. Des Noirs, tout ce que les Skinheads détestent. Ils ont ouvert la discussion, semblant chercher quelqu'un.
Enregistrement a écrit:[19:20:40] Franklin Hoffman dit: Eh.
[19:20:43] Franklin Hoffman dit: Il est ou ton pote en bleu?
[19:20:50] Albert McGregor dit: Ouais?
[19:20:50] Franklin Hoffman dit: Il est ou ton pote en bleu?
[19:20:53] Franklin Hoffman dit: J'lui envois mon p'tit.
[19:20:58] Albert McGregor dit: J'te montre
[19:21:02] Franklin Hoffman dit: Appelle le.
[19:21:05] Albert McGregor dit: ok
[19:21:06] Franklin Hoffman dit: Tête à tête.
[19:21:12] Franklin Hoffman dit: Avec mon p'tit.
[19:21:21] Trevaughn Robertson dit: Ouais, am'nez moi ce fils de Pas d'insulte. yô.

Soudainement, le suspect Skinhead a dégainé une arme et a ouvert le feu sur les motards. La scène a été enregistrée par la caméra-oreillette portée par l'indicateur (cf clichés extraits de la bande vidéo en annexe). Il s'est ensuite lancé à sa poursuite. Peu de temps après, un autre homme est arrivé : Cleavon Hill, déjà fiché (dossier 1).
Enregistrement a écrit:[19:22:23] Inconnu_65147 dit: Mec
[19:22:28] Cleavon Hill dit: Quoi?
[19:22:30] Inconnu_65147 dit: Y a eu une fusillade.
[19:22:32] Inconnu_65147 dit: Avec des nègres.
[19:22:34] Cleavon Hill dit: Où?
[19:22:46] Inconnu_65147 dit: Ici mais le mec est parti.
[19:22:49] Inconnu_65147 dit: Il avait un vélo.
[19:22:54] Inconnu_65147 dit: Il a tiré sur deux nègres qui voulaient faire un tête à tête.
[19:22:54] Cleavon Hill dit: Il était comment?
[19:22:59] Inconnu_65147 dit: Lui.

C'est ce moment qu'a choisi le premier Skinhead pour revenir. Il a immédiatement avoué à son complice avoir "fait une connerie".
Enregistrement a écrit:[19:23:00] Albert McGregor dit: J'AI FAIT UNE CONNERIE.
[19:23:20] Albert McGregor dit: Parlons chez toi.

Ils sont ensuite entrés dans une maison (cf clichés en annexe).



DOSSIER 2 : LES PREUVES


OOC - Activation de l'oreillette-caméra:

DO a écrit:[19:07:07] Inconnu_65147 fouille dans son casier et en sort une caméra oreillette, qu'il active avant de la mettre en place.


Enregistrement sonore:

Enregistrement a écrit:
[19:07:07] Inconnu_65147 fouille dans son casier et en sort une caméra oreillette, qu'il active avant de la mettre en place.
(moteur qui tourne)
[19:14:20] Inconnu_65147 dit: Yo.
[19:14:23] Albert McGregor dit: Aye.
[19:14:24] Inconnu_65147 dit: T'habites dans le coin ?
[19:14:38] Albert McGregor dit: Ouais, fais attention y'a tout une bande de noir qui rode en bécane.
[19:14:45] Inconnu_65147 dit: Des nègres sur Collinas ?
[19:14:50] Inconnu_65147 dit: Suicidaires ?
[19:14:59] Albert McGregor dit: Ils viennent de Fruit Town j'imagine, et ils sont en bande.
[19:15:11] Inconnu_65147 dit: T'es armé ?
[19:15:14] Albert McGregor dit: Comme d'hab.
[19:15:23] Albert McGregor dit: T'es un cliqué m'pote?
[19:15:40] Inconnu_65147 dit: Non je viens d'arriver, je cherche la location la moins chère du quartier, mais mon agence
[19:15:44] Inconnu_65147 dit: immobilière a peur de venir ici.
[19:15:57] Inconnu_65147 dit: T'as quoi comme arme ?
[19:15:58] Albert McGregor dit: C'est... Pauvre.
[19:16:11] Albert McGregor dit: Un 9mm, un truc de merde mais ça tue quand même.
[19:16:25] Inconnu_65147 dit: Woh, ça coûte combien ?
[19:17:03] Albert McGregor dit: J'l'ai acheté 230(0) balles.
[19:17:17] Inconnu_65147 dit: Si je revends ma bécane j'aurai assez ?
[19:17:35] Albert McGregor dit: A toi d'voir, mais je sais pas si ils vendront à un gars qu'ils connaissent pas.
[19:17:46] Inconnu_65147 dit: Ah ouais je comprends, pas grave. De toute façon je n'ai pas de permis.
[19:17:51] Albert McGregor dit: Si t'as pas un minimum de notoriété ici, comrade. T'as rien.
[19:17:59] Inconnu_65147 dit: Et on fait comment pour avoir de la notoriété ?
[19:18:24] Albert McGregor dit: Passe ton temps à traîner, montre aux skins que t'as des couilles, peckerwood.
[19:18:32] Inconnu_65147 dit: Je dois buter des gens ?
[19:18:32] Albert McGregor dit: C'est ça qu't'es ici, un peckerwood, un wood, un blanc.
[19:18:43] Albert McGregor dit: Tu vas un peu vite, t'es un fou dans ta tête.
[19:18:50] Inconnu_65147 dit: J'peux t'avouer un truc ?
[19:18:53] Inconnu_65147 dit: Tu vas te foutre de ma gueule.
[19:18:54] Albert McGregor dit: Quoi?
[19:18:58] Inconnu_65147 dit: J'ai peur des armes.
[19:19:06] Albert McGregor dit: Alors pourquoi en vouloir une?
[19:19:12] Inconnu_65147 dit: Pour faire comme vous.
[19:19:19] Albert McGregor dit: Tu nous connais au moins?
[19:19:22] Inconnu_65147 dit: Et pour affronter ma peur.
[19:19:43] Inconnu_65147 dit: Je sais que vous avez peur de rien.
[19:19:52] Albert McGregor dit: Fais pas la tapette, putain, sans arme on arrive à rien.
[19:20:05] Inconnu_65147 dit: Je vais revendre ma moto.
[19:20:09] Albert McGregor dit: Ouais bah, on protège nos frères blancs ici c'est la règle, mais on protége pas les tapettes.
[19:20:10] Inconnu_65147 dit: J'aurai assez pour en acheter une.
[19:20:16] Inconnu_65147 dit: Je ne suis pas une tapette.
[19:20:26] Albert McGregor dit: J'espère pour toi.
[19:20:28] Inconnu_65147 dit: Tu vois le casino ?
[19:20:32] Albert McGregor dit: Non.
[19:20:33] Inconnu_65147 dit: J'ai braqué un homme d'affaires qui en sortait.
[19:20:35] Inconnu_65147 dit: Ah.
(bruit de moto qui se rapproche)
[19:20:40] Franklin Hoffman dit: Eh.
[19:20:43] Franklin Hoffman dit: Il est ou ton pote en bleu?
[19:20:50] Albert McGregor dit: Ouais?
[19:20:50] Franklin Hoffman dit: Il est ou ton pote en bleu?
[19:20:53] Franklin Hoffman dit: J'lui envois mon p'tit.
[19:20:58] Albert McGregor dit: J'te montre
[19:21:02] Franklin Hoffman dit: Appelle le.
[19:21:05] Albert McGregor dit: ok
[19:21:06] Franklin Hoffman dit: Tête à tête.
[19:21:12] Franklin Hoffman dit: Avec mon p'tit.
[19:21:21] Trevaughn Robertson dit: Ouais, am'nez moi ce fils de Pas d'insulte. yô.
(coups de feu et moteur de moto qui s'éloigne en trombe)
[19:21:31] Albert McGregor crie: Pas d'insulte.!!
[19:21:32] Inconnu_65147 dit: On va les chper ?
(silence)
[19:22:23] Inconnu_65147 dit: Mec
[19:22:28] Cleavon Hill dit: Quoi?
[19:22:30] Inconnu_65147 dit: Y a eu une fusillade.
[19:22:32] Inconnu_65147 dit: Avec des nègres.
[19:22:34] Cleavon Hill dit: Où?
[19:22:46] Inconnu_65147 dit: Ici mais le mec est parti.
[19:22:49] Inconnu_65147 dit: Il avait un vélo.
[19:22:54] Inconnu_65147 dit: Il a tiré sur deux nègres qui voulaient faire un tête à tête.
[19:22:54] Cleavon Hill dit: Il était comment?
[19:22:59] Inconnu_65147 dit: Lui.
(vélo qui s'approche)
[19:23:00] Albert McGregor dit: J'AI FAIT UNE CONNERIE.
[19:23:20] Albert McGregor dit: Parlons chez toi.
[19:23:29] Inconnu_65147 dit: Je fais le guet.
(porte qui se referme)

Extraits de la bande vidéo:


*Un extrait de la bande-vidéo représente le suspect, d'abord de dos...*



*... puis de face*



*Un extrait de la bande-vidéo représente le suspect et les deux motards au début de leur conversation*



*Un extrait de la bande-vidéo représente le suspect, tirant sur les deux hommes*




DOSSIER 2 : LES CHARGES

Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) L'infraction est dite aggravée lorsqu'elle est commise dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 5 armes à feu
- Il s'agit d'une possession illégale d'arme incendiaire ou explosive
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 15 pièces détachées d'armes
La peine est alors portée à 10 années (( 120 minutes )) de détention et 12.500 $ d'amende.
D. (Enregistrement de l'arme) Une arme qui n'est pas enregistrée sur les registres publics des États-Unis d'Amérique (étatiques ou fédéraux) est une arme illégale.

Le suspect, dont l'identité a pu être découverte grâce à la reconnaissance faciale (il possédait un casier judiciaire), ne possède pas de permis de port d'arme.

Meurtre (tentative):

Article 1 : Meurtre
A. (Définition) Le fait d'ôter volontairement la vie à autrui par quelque moyen que ce soit est qualifié de "meurtre".
B. (Répression) Le meurtre est un crime puni de 40 années de détention (( 120 minutes )) et 15.000 $.

Le suspect a tenté d'ôter la vie aux deux motards.
N.M


__________________________________________________________________________________________

3.3 DOSSIER N°3


Charges : Menace aggravée, collusion criminelle au deuxième degré.
Faits : 9 juin, Douglas Bunker violente gravement un animal et en fait déposer la cervelle écrasée devant le domicile de rivaux « Noirs » en guise de menace.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 3 : LES FAITS


Rapport:
La scène se déroule sur un terrain vague, sur Oak Hill. Douglas Bunker est accompagné d'un Skinhead novice et partage avec lui la haine qu'il ressent pour les "Nègres" qui habitent en face. Un chat passait au mauvais moment ; Bunker s'en est emparé et lui a fracassé la cervelle à de nombreuses reprises sur un mur. Il a ensuite demandé à celui qui l'accompagnait d'aller déposer les restes dans la rue d'en face, afin "d'adresser un message" à ceux qu'il déteste mortellement.



DOSSIER 3 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

[22:20:53] Douglas Bunker dit: C'est chez nous ici tu captes mêcton ?
[22:21:01] Westen Keller dit: Chez vous, chez nous, chez moi.
[22:21:03] Westen Keller dit: Je capte.
[22:21:16] Douglas Bunker dit: T'squat sur OAK toi nan ?
[22:21:30] Westen Keller dit: Juste la maison là.
[22:21:32] Douglas Bunker dit: Bah c'est chez toi alors aussi wood.
[22:22:11] Westen Keller dit: Et derrière cette grille ? C'est chez qui ?
[22:22:40] Douglas Bunker dit: Nan en face la tu vois devant l'canapé.
[22:22:50] Westen Keller dit: Oui j'vois.
[22:22:57] Douglas Bunker dit: C'est des putains de fils de putes d'cafards qui trainent la bas.
[22:23:06] Westen Keller dit: Des cafards noirs ?
[22:23:22] Douglas Bunker dit: Pire plus noir que mes poils de bite.
[22:23:39] Douglas Bunker dit: Attends voir.
(miaulement plaintif d'un chat)
(miaulement déchirant d'un chat)
[22:28:11] Westen Keller dit: Je... Je reviens.
(vomissement)
[22:29:05] Douglas Bunker crie: REVIENS PAR LA PUTAIN WOODIE!!
[22:29:31] Westen Keller dit: Oui, oui désolé, j'devais voir un truc.
[22:32:24] Douglas Bunker dit: Montre moi que t'as d'la purée dans les couilles et fout ce chat devant la maison des cafards la bas.
[22:32:33] Douglas Bunker dit: C'est qu'un averto ça.

[22:32:45] Westen Keller dit: Moi ? Là-bas ?
[22:32:51] Douglas Bunker dit: Met le bien devant faut qu'ils captent l'message tu vois ?
[22:33:00] Douglas Bunker dit: Ouais la bas.
[22:33:15] Douglas Bunker dit: Fait vite, te fait pas voir.
[22:33:38] Westen Keller dit: Quelle maison ?
[22:33:42] Douglas Bunker dit: La purée cosmique dans les couilles, un putain d'white solder 'tin.
[22:33:53] Douglas Bunker dit: Cella leur squat d'merde la ou y'a le canapé.
(cinq minutes plus tard)
[22:38:46] Douglas Bunker dit: Bien fait woodie, tu rigoles pas.
[22:39:13] Douglas Bunker dit: Tu vois Billy Bou (fait allusion au chat) C'est un 'tin de white cat mort pour la bonne cause.
[22:39:29] Westen Keller dit: On l'oubliera jamais Billy Bou. Mort pour la White cause.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Lorsque Bunker déversait ses propos haineux*



*Lorsque Bunker fracassa littéralement un chat contre une maison*



*Lorsque Bunker chargea Keller d'aller déposer les restes du chat devant une maison*



*Le moment du carnage*
/do a écrit:[22:24:39] Douglas Bunker se jette d'un seul coup sur le pauvre chat entrain de léchouiller un bout de merde par terre.
[22:25:06] Douglas Bunker lâche prise et fait tomber son VTT, il tombe par terre amortissant sa chute avec ses coudes.
[22:26:07] Douglas Bunker empoigne le bout de la queue du pauvre chaton.
[22:26:25] Douglas Bunker le fout contre le mur comme un flic en pleine arrestation.
[22:27:28] Douglas Bunker bousille la gueule de l'animal contre le mur.
[22:27:44] Douglas Bunker l'enchaine à coup de pied droit dans la face et dans le corp.
[22:29:32] Les tripes du chat se versent à droite et à gauche du mur, son sang gicle de partout. ((Douglas Bunker))
[22:30:03] Douglas Bunker se retourne comme un boucher le visage plein le sang, celui-ci dégouline même de ses doigts.
[22:30:18] Douglas Bunker empoigne la queue du chat du moin ce qu'il en reste.
[22:31:16] Douglas Bunker tend le chat mort dégoulinant de sang et de gerbe à Westen par la queue.



DOSSIER 3 : LES CHARGES


Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.

Le délit de menace aggravée a été commis avec la complicité d'un autre individu.


Menace aggravée:

Article 1 : Menace
A. (Définition)
 Le fait d'affirmer, sous entendre ou expliciter de quelque manière que ce soit, qu'une personne encourt un risque quelconque (physique ou non), de manière malicieuse et illégitime, est un délit de menace.
B. (Répression) Le délit de menace est puni d'une année (( 30 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commetre ce délit dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes est qualifié de "menace aggravée".
- Le fait que la menace soit motivée par la race, la religion, l'orientation sexuelle, politique, philosophique, religieuse, l'origine, le handicap, le sexe ou la situation sociale, vraie ou supposée, de la victime
- Le fait que la menace ait une teneur, un objectif ou une nature sexuelle
- Le fait que la menace soit commise par une personne ayant autorité sur la victime, notamment son employeur, un parent ou un agent de l'Etat
- Le fait que la menace soit une menace sérieuse de mort ou de mutilation
- Le fait que la menace soit précédée, accompagnée ou suivi de gestes ou de comportements de nature a intimider très sérieusement la victime
- Le fait que la menace soit faite avec usage d'une arme, blanche ou à feu 
- Le fait que la menace soit réitérée dans le temps
La peine est alors portée à:
- 3 années de détention (( 45 minutes )) et 12.500 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes
- 7 années de détention (( 70 minutes )) et 30.000 $, dans le cas de commission dans deux ou plus de ces circonstances aggravantes

Bunker l'a lui-même dit : l'effroyable acte de violence (et, malheureusement, les atteintes aux animaux ne sont pas sanctionnés par notre Code pénal...) avait pour objectif d'adresser un message aux habitants du quartier voisin. En l'espèce, la menace était motivée par la race (première circonstance aggravante), était une menace sérieuse de mort (deuxième circonstance aggravante) et était accompagnée de gestes ou de comportement de nature à intimider très sérieusement la victime dans la mesure où les altercations entre "Blancs" de Collinas et "Noirs" du quartier voisin sont récurrentes. 

N.M

[/quote]


Dernière édition par Neven Mavkovic le Jeu 3 Sep - 17:02, édité 8 fois
avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

The White Car

le Lun 27 Juil - 16:38

3.4 DOSSIER N°4


Charges : Trafic de stupéfiants, collusion criminelle au deuxième degré.
Faits : 9 juin, Albert McGregor demande à Cleavon Hill et Douglas Bunker l'autorisation d'initier un nouveau au trafic de stupéfiants.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 4 : LES FAITS


Rapport:
Albert McGregor était en compagnie de Douglas Bunker, Westen Keller et Cleavon Hill lorsqu'il leur a demandé l'autorisation d'initier le deuxième au trafic de stupéfiants.



DOSSIER 4 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

[22:13:15] Albert McGregor dit: Westen,.
[22:13:25] Cleavon Hill dit: Et aboule sur le terrain vague avec tes plus belles fringues.
[22:13:29] Albert McGregor dit: Buch' j'peux prendre Westen ?
[22:13:36] Albert McGregor dit: J'l'emmene dealer en ville.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Lorsque McGregor fit sa demande*




DOSSIER 4 : LES CHARGES


Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.

McGregor, Bunker et Hill étaient vraisemblablement de connivence et agissaient de concert dans la commission de l'infraction de trafic de stupéfiants.


Trafic de stupéfiants:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.

Bunker l'a lui-même dit : l'effroyable acte de violence (et, malheureusement, les atteintes aux animaux ne sont pas sanctionnés par notre Code pénal...) avait pour objectif d'adresser un message aux habitants du quartier voisin. En l'espèce, la menace était motivée par la race (première circonstance aggravante), était une menace sérieuse de mort (deuxième circonstance aggravante) et était accompagnée de gestes ou de comportement de nature à intimider très sérieusement la victime dans la mesure où les altercations entre "Blancs" de Collinas et "Noirs" du quartier voisin sont récurrentes. 

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.5 DOSSIER N°5


Charges : Violence majeure aggravée, collusion criminelle au troisième degré.
Faits : 9 juin, Cleavon Hill, Douglas Bunker et Albert McGregor ont violemment agressé Westen Keller afin de lui "souhaiter la bienvenue". La scène s'est déroulée dans une cage de combat, et sansque la victime n'ait été avertie de ce qui l'attendait.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 5 : LES FAITS


Rapport:
Cleavon Hill, Douglas Bunker et Albert McGregor ont invité Westen Keller à les rejoindre dans la maison "repaire" Oak Hill afin de faire les présentations - présentations qui consistaient en fait à la commission de multiples violences majeures dans une cage de combat. Que les "victimes" aient été consentantes importe peu : le droit pénal a pour finalité de sanctionner des atteintes à l'ordre public, et non pas de réparer les préjudices subis par les victimes. Par ailleurs, Keller n'a pas donné son accord.



DOSSIER 5 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

[21:50:49] Cleavon Hill dit: J'te propose d'faire humble connaissance chez moi.
[21:51:34] Cleavon Hill dit: Cache toi les yeux.
[21:53:34] Douglas Bunker dit: Il est la l'patron.
[21:53:34] Cleavon Hill dit: On va faire connaissance, 'vec... C'est quoi ton nom, mon blanc?
[21:53:36] Westen Keller dit: Salut.
[21:53:43] Westen Keller dit: Westen...
[21:53:45] Westen Keller dit: Westen Keller.
[21:53:59] Cleavon Hill dit: Putain, y a Hitler d'vant nous, yo.
[21:53:59] Douglas Bunker dit: C'est qui lui
[21:54:02] Albert McGregor dit: T'es d'la police pour parler comme ça ?
[21:54:19] Westen Keller dit: Parler comment ?
[21:54:19] Douglas Bunker dit: Il s'fait l'délire comme dans les flims yo.
[21:54:29] Douglas Bunker dit: Genre Dougie.
[21:54:32] Douglas Bunker dit: White Dougie.
[21:54:36] Albert McGregor dit: "Westen Keller" Putain, t'es stressé à ce point pour donner ton nom de famille, yo.
[21:54:36] Cleavon Hill dit: F'sons humble connaissance 'vec not'nouveau pote. Pas vrai qu't'es d'Oak Hill, heeein, mon blanc?
[21:54:49] Westen Keller dit: Pour sûr.
[21:54:50] Douglas Bunker dit: F'sons humble connaissence.
[21:54:53] Albert McGregor dit: Y'a qu'un moyen de le savoir.
(multiples bruits de coups, râlements de douleur)

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Divers clichés*









*Les violences*
/do a écrit:[21:55:10] Vous êtes blessé, si la personne ne vous tue pas, vous pourriez vous relever après 2 minutes
[21:58:41] Vous êtes blessé, si la personne ne vous tue pas, vous pourriez vous relever après 2 minutes
[21:55:10] Westen Keller se protège le visage.
[21:55:44] Westen Keller vient de se prendre sa première raclée.
[21:56:22] Westen Keller se tient les côtes avec douleur mais se refuse à toute plainte audible.
[21:57:21] Westen Keller se relève avec difficulté mais ne se laisse pas retomber au sol.
[21:57:47] Albert McGregor envoit un léger coup de boule dans le front de Westen pour le faire rechuter au sol, puis le relève avec force.



DOSSIER 5 : LES CHARGES


Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.

McGregor, Bunker et Hill étaient vraisemblablement de connivence et agissaient de concert dans la commission de l'infraction de violence majeure sur Keller, bien qu'il ne s'agissait pour eux que d'un jeu - jeu dont ils n'ont pas jugé utile d'en présenter le principe à Keller.


Violence majeure aggravée:

Article 2 : Violence majeure
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne, par quelque moyen que ce soit, même sans contact physique, d'exercer une violence entraînant sur une autre une blessure ou un traumatisme psychologique fort persistant sur plus de 15 jours est un délit qualifié de "violence majeure".
B. (Répression) La violence majeure est punie de 5 années de détention (( 45 minutes )) et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif à la mutilation est qualifié de "violence majeure aggravées".
La peine est alors portée à : 15 années de détention (( 90 minutes )) et 15.000 $ d'amende.

Il ne s'agissait pas de luttes innocentes ; les coups ont envoyé les protagonistes (et notamment Keller) au sol à de nombreuses reprises. De plus, les violences ont été commises par un groupe d'individus agissant de concert, ce qui constitue une circonstance aggravante.

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.6 DOSSIER N°6


Charges : Possession illégale d'arme.
Faits : 9 juin, Fred Spatruglio sort deux armes classées illégales et les exhibe devant ceux qui l'accompagnaient.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 6 : LES FAITS


Rapport:
Fred Spatruglio, Westen Keller et un inconnu étaient réunis dans le squat sur Oak lorsque le premier a sorti deux armes classées illégales et a fait semblant de les braquer sur ceux qui l'accompagnaient.



DOSSIER 6 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

19:46:05] Westen Keller dit: Yoooo
[19:46:10] Fred Spatruglio crie: PAW-PAW !!
[19:46:13] Westen Keller dit: T'es chaud toi.
[19:46:24] Edgar Muntanya dit: Ca va faire ça quand ch'chopperai Gerry.
[19:46:31] Westen Keller dit: C'est qui Gerry ?
[19:46:37] Edgar Muntanya dit: Un bouffon.
[19:46:40] Fred Spatruglio dit: Un p'tit pédé qui m'a balancé yo.
[19:46:48] Westen Keller dit: Y a qu'ça dans cette ville.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Spatruglio braquant ses armes sur une cible invisible*






DOSSIER 6 : LES CHARGES


Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) L'infraction est dite aggravée lorsqu'elle est commise dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 5 armes à feu
- Il s'agit d'une possession illégale d'arme incendiaire ou explosive
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 15 pièces détachées d'armes
La peine est alors portée à 10 années (( 120 minutes )) de détention et 12.500 $ d'amende.
D. (Enregistrement de l'arme) Une arme qui n'est pas enregistrée sur les registres publics des États-Unis d'Amérique (étatiques ou fédéraux) est une arme illégale.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.7 DOSSIER N°7


Charges : Violence majeure aggravée, vol au troisième degré, délit de fuite, collusion criminelle au troisième degré.
Faits : 9 juin, Cleavon Hill rackette et tabasse un homme dans le métro. Il a agi de concert avec un autre homme.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 7 : LES FAITS


Rapport:
Cleavon Hill traînait dans le métro, cherchant une cible facile, lorsqu'il a repéré un homme qui semblait seul. Accompagné de Keller, il l'a suivi jusque dans les marches puis l'a racketté avant de le passer à tabac et de prendre la fuite.



DOSSIER 7 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

[18:46:24] Cleavon Hill dit: [voix basse] On se le fait.
[18:46:43] Cleavon Hill dit: Eh.
[18:46:45] Westen Keller dit: Yo.
[18:46:59] Richard Monaghan dit: J'peux vous aider?
[18:47:31] Cleavon Hill dit: Eh.
[18:47:49] Richard Monaghan dit: Bah quoi?
[18:47:59] Cleavon Hill dit: On est là pour la péti.. Rrrrrg.
[18:48:11] Richard Monaghan dit: Tu fous quoi là?
[18:48:18] Westen Keller dit: J'vérifie si t'as pas un truc qui m'appartient.
[18:48:24] Westen Keller dit: Jolis les billets.
[18:48:44] Westen Keller dit: J'vais prendre ça...
[18:48:47] Cleavon Hill dit: Z'avez fait tombé quelques choses, yo.
[18:49:01] Richard Monaghan dit: Rendez moi ça les gars.
[18:49:31] Richard Monaghan dit: 'culé, tu m'rends ça tout d'suite.
[18:49:58] Westen Keller dit: Yo tu me donnes des ordres ?
[18:50:05] Westen Keller dit: On n'donne pas d'ordres à des gars d'Oak Hill.
[18:50:08] Westen Keller dit: Ahhhhhh enculé !
[18:50:17] Cleavon Hill dit: Yo! ENFOIRE!
(des râles de douleur)
[18:52:11] Richard Monaghan dit: ENFOIRÉ.
[18:52:38] Cleavon Hill crie: ON SE CASSE, YO !!

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Hill cherchant une cible*



*Hill devant la victime, après le passage à tabac*



do a écrit:
[18:48:20] Cleavon Hill insère discrètement sa main dans ses poches. En profitant également.
[18:49:51] Cleavon Hill montre sa satisfaction.
[18:50:50] Cleavon Hill flanque un coup de pied à Richard dans un élan soudain.
[18:51:15] Cleavon_Hill donne un coup de pied à Richard_Monaghan
[18:51:39] Les caméras de surveillance de la station enregistre. Les passants s'affolent. ((Cleavon Hill))
[18:51:59] Richard Monaghan se fait sauvagement tabasser. Il s'écroule au sol afin de proteger sa tronche.
[18:52:00] Cleavon Hill esquinte ses semelles, en flanquant à Richard Monaghan une rouste mémorable.
[18:52:29] Richard Monaghan rampe, tombant alors dans les escaliers.



DOSSIER 7 : LES CHARGES


Violence majeure aggravée:

Article 2 : Violence majeure
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne, par quelque moyen que ce soit, même sans contact physique, d'exercer une violence entraînant sur une autre une blessure ou un traumatisme psychologique fort persistant sur plus de 15 jours est un délit qualifié de "violence majeure".
B. (Répression) La violence majeure est punie de 5 années de détention (( 45 minutes )) et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif à la mutilation est qualifié de "violence majeure aggravées".
La peine est alors portée à : 15 années de détention (( 90 minutes )) et 15.000 $ d'amende.

Vol au troisième degré:

Article 2 : Le vol au troisième degré
A. (Définition) 
Le fait de soustraire frauduleusement le bien appartenant à autrui est qualifié de vol.
Le vol est dit au troisième degré dans les cas (alternatifs) suivants:
- Usage d'une arme à feu (soit pour intimider, menacer ou tirer)
- Usage de violence physique sur une ou plusieurs victimes
B. (Répression) Le vol au troisième degré est puni de 10 années (( 90 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende.

Délit de fuite:

Article 1 : Délit de fuite
A. (Définition) Le fait pour toute personne,
- qui a causé, occasioné ou été impliqué dans un accident de la route, 
- ou qui a commis un fait de violence physique sur une personne
- ou qui a commis un fait de dégradation ou de destruction sur un bien
De ne pas volontairement informer la victime ou les autorités de son acte et de son identité, notamment en prenant la fuite, est un délit qualifié de "délit de fuite".
B. (Répression) Le délit de fuite est puni de 3 années (( 80 minutes )) de réclusion et 12.500 $ d'amende.

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.
D. (Droits) La suspension automatique des droits (à un appel, à un médecin et à un avocat) prévues au B. de l'article 1 de ce paragraphe ne s'applique pas pour la collusion criminelle. En revanche: la personne arrêtée pour collusion criminelle se voit limiter ses droits selon les modalités suivantes :
- Son avocat ne pourra être qu'un avocat officialisé
- Son appel téléphonique pourra être écouté, tracé, enregistré et identifié
- Il dispose du droit à une visite médicale
Si la police procède à cette limitation des droits, elle informe l'accusé qu'il a le droit effectif d'écrire à la Cour pour demander que ces restrictions soient levées.  


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.8 DOSSIER N°8


Charges : Séquestration aggravée, viol aggravé, non assistance à personne en danger, collusion criminelle au troisième degré.
Faits : 10 juin, Douglas Bunker, Fred Spatruglio et Popeye Castillo violent une femme qu'ils séquestrent. Arrivés un peu plus tard, Troy Childress, William Vaughn et Gene Nystrom ne font rien pour lui porter secours et se rendent même complices de séquestration.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 8 : LES FAITS


Rapport:
Douglas Bunker, Fred Spatruglio et le fiché n°13 ont violé une femme (dont l'identité est inconnue) et l'ont empêchée de quitter le squat d'Oak Hill dans lequel se déroulait la scène. Troy Childress, William Vaughn, Gene Nystrom les ont ensuite rejoint à l'étage et, bien qu'ils n'aient pas eux-mêmes violé la victime, n'ont pas tenté de lui porter secours et ont participé à la séquestration en bouchant les issues.



DOSSIER 8 : LES PREUVES


Enregistrement vocal:

[20:55:39] Inconnu_3977 crie: AAANH !!
[20:55:44] Westen Keller crie: Yo y a quelqu'un ?!!
[20:55:49] Inconnu_3977 crie: AAAAAAANH !!
[20:56:00] Inconnu_3977 crie: SAINTE MARIE SAINT VIERGE! AU SECOURS !!
[20:56:03] Fred Spatruglio crie: SUCE MOI Pas d'insulte. !!
[20:56:03] Douglas Bunker dit: FAIT LE MONTER
[20:56:10] Douglas Bunker crie: MONTE!!
[20:56:17] Westen Keller dit: Woh.
[20:58:16] Westen Keller dit: [voix basse] Elle... Elle est pas consentante ?
[21:02:23] Douglas Bunker crie: VOUS REGARDEZ BIEN ? OUVREZ BIEN VOS PUTAINS DE YEUX!!
[21:04:14] Fred Spatruglio crie: VAS-Y BAISE LA CETTE Pas d'insulte.!!

[21:13:30] Douglas Bunker dit: Fermez bien la porte.
[21:13:31] William Vaughn dit: AYE!
[21:13:34] William Vaughn dit: Elle est là!
[21:13:47] Gene Nystrom dit: Ouais, mais encore?
[21:13:54] Inconnu_62254 dit: Oh shit.
[21:14:40] Douglas Bunker dit: La chienne la hauut.
[21:15:00] Douglas Bunker dit: Je lui est violé sa race.
[21:15:08] William Vaughn dit: Douggie.
[21:15:10] William Vaughn dit: Tu parles de qui?
[21:16:03] Douglas Bunker dit: Montez voir.
[21:16:09] Douglas Bunker dit: C'est ma chienne maintenant.
[21:16:14] Douglas Bunker dit: La chienne d'OAK hill.
[21:16:21] Douglas Bunker dit: Je l'ai bien amoché par contre.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*La scène du viol*







do a écrit:[20:54:43] Fred Spatruglio veut faire bonne impression aux côtés de Douglas, il se retourne alors.
[20:54:52] Douglas Bunker lui fout une claque et continue l'acte sexuelle sauvage.
[20:55:10] Popeye Castillo s'approche doucement, regardant d'un oeil.
[20:55:28] Fred Spatruglio regarde la scène sans broncher, il essaie d'y prendre un quelconque plaisir.
[20:55:41] Fred Spatruglio retire lentement son pantalon avant de passer à son caleçon.
[20:55:59] Fred Spatruglio glisse sa verge dans la bouche de la jeune femme.
[20:56:31] Fred Spatruglio se retient de pleurer, il est casiment au bord des larmes.
[20:56:31] Douglas est entrain de violer la pauvre jeune femme en pleur sur le lit. ((Douglas Bunker))
[20:56:41] Du sang et de la merde sont visibles sur le bout de la bite rose de l'éternel puceau Bunker. ((Inconnu_3977))
[20:57:02] Fred Spatruglio se retire rapidement sans avoir éjaculé quoi que ce soit.
[20:57:47] Popeye Castillo est posé contre le mur, la main devant la bouche et semble reflechir à ce qu'il vient de voire.
[20:58:48] Inconnu_3977 s'évanouit sous la pression et la souffrance sombrant dans les abysses intérieur coma
[20:59:29] Douglas Bunker garde le bout de son gland dans le trou de cul de sa pauvre victime.
[21:00:20] Douglas Bunker fait perdurer la relation, il a une forte tolérence sous l'effet de la meth.
[21:01:39] Douglas Bunker viole la pauvre jeune femme et force les woods d'OAK HILL a regardé la très violente scène.
[21:02:43] Inconnu_3977 reçoit toujours la bite de douglas dans l'anus.
[21:02:44] Douglas Bunker est dans étant secondaire, le même état ou il été hier quand il tué le chat devant Keller.
[21:03:23] Douglas Bunker lui enfonce sa bite de plus en plus profond dans son petit anus ensanglanté.
[21:03:52] Fred Spatruglio orne un sourire à ses lèvres, il laisse la haine monter en lui.
[21:04:29] Douglas Bunker se prends pour Sins sur le coupant, retire enfin sa bite des fesses de la jeune femme.

*L'ensemble des protagonistes*



do a écrit:[21:13:52] Troy Childress dégaine son vilain sourire lubrique.
[21:15:43] Inconnu_62254 regarde les issues de fuite possible.
[21:16:21] Troy Childress acquiesce, sans se départir de son sourire guoguenard.
[21:16:24] Inconnu_62254 tente soudainement de courir. Tentant de se frayer un chemin à travers les blancs affamés.
(Vaughn essaie de bloquer la sortie)

*Vaughn bloquant les issues*




DOSSIER 8 : LES CHARGES


Séquestration aggravée:

Article 4 : Séquestration
A. (Définition) 
L'entrave à la liberté de déplacement contre la loi et le plein gré d'un individu, soit par la menace, la force, la contrainte, l'entrave, ou l'intimidation est un crime qualifié "de séquestration".
B. (Répression) La séquestration est punie de 10 années de détention (( 60 minutes )) et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif à la mutilation est qualifié de "séquestration aggravées".
Est également qualifié de "séquestration aggravée", la séquestration commise dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- La séquestration dure plus de cinq jours complets
- La séquestration est accompagnée d'un enlèvement (défini comme l'acheminement illégal et non consenti de la victime)
- La séquestration est accompagnée d'une prise d'otage (définie comme le fait d'utiliser un individu comme une denrée utile a la commission d'un délit, la protection -bouclier humain- ou l'obtention d'une rançon (de quelque forme que ce soit)
La peine est alors portée à : 
- 20 années de détention (( 90 minutes )) et 20.000 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes
- 30 années de détention (( 150 minutes )) et 30.000 $, la peine de mort est également encourue de ce chef, dans le cas de commission dans deux ou plus de ces circonstances aggravantes.

Applicable à : Douglas Bunker, Fred Spatruglio, le fiché n°13, Troy Childress, William Vaughn et Gene Nystrom.

Viol aggravé:

Article 1 : Viol
A. (Définition)
 Le fait de pénétrer sexuellement une autre personne, sans son consentement, par la ruse, la force, l'entrave, la menace, ou la malice est un crime qualifié de viol.
B. (Répression) Le viol est puni de 10 années de détention (( 60 minutes )) de détention et 15.000 $.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif à la mutilation est qualifié de "viol aggravé".
La peine est alors portée à : 20 années de détention (( 120 minutes )) et 25.000 $ d'amende.

Applicable à : Douglas Bunker, Fred Spatruglio (complicité), le fiché n°13 (complicité).

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.
D. (Droits) La suspension automatique des droits (à un appel, à un médecin et à un avocat) prévues au B. de l'article 1 de ce paragraphe ne s'applique pas pour la collusion criminelle. En revanche: la personne arrêtée pour collusion criminelle se voit limiter ses droits selon les modalités suivantes :
- Son avocat ne pourra être qu'un avocat officialisé
- Son appel téléphonique pourra être écouté, tracé, enregistré et identifié
- Il dispose du droit à une visite médicale
Si la police procède à cette limitation des droits, elle informe l'accusé qu'il a le droit effectif d'écrire à la Cour pour demander que ces restrictions soient levées.  

Applicable à : Douglas Bunker, Fred Spatruglio, le fiché n°13, Troy Childress, William Vaughn et Gene Nystrom.

Non assistance à personne en danger:

Article 6 : Non assistance à personne en danger
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne de s'abstenir volontairement de porter secours à une personne en grave péril, alors que cela lui était possible sans risque pour elle même ou pour autrui est une "non assistance à personne en danger".
B. (Exemption) Ne peut être coupable de cette infraction la personne qui a contacté les secours.
C. (Répression) La non assistance à personne en danger est un délit puni de 3 années de détention (( 45 minutes )) et 15.000 $ d'amende.

Applicable à : le fiché n°13 (si la complicité de viol n'est pas retenue), Troy Childress, William Vaughn et Gene Nystrom.

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.9 DOSSIER N°9


Charges : Injure aggravée, menace aggravée, collusion criminelle au deuxième degré, possession illégale d'arme, exhibition d'arme.
Faits : 9 juin, de nombreux fichés exhibent et braquent des armes en direction de leurs voisins Noirs, qu'ils menacent également.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 9 : LES FAITS


Rapport:
Des gangbangers blancs trainaient sur Oak Hill dans la soirée du 9 juin lorsque certains d'entre eux ont dévoilé des armes classées illégales et les ont braqué à distance sur leurs voisins afro-américains. Des menaces et des insultes ont également été proférées.  



DOSSIER 9 : LES PREUVES

Enregistrement sonore:

[21:56:15] William Vaughn dit: Y'A LES CONDES A COTE.
[21:56:22] William Vaughn dit: J'LUI AURAI TIRE DESSUS.
[21:56:30] William Vaughn crie: TU PAYES RIEN POUR ATTENDRE!!
[21:56:33] William Vaughn crie: FILS DE Pas d'insulte.!!
[21:56:34] Cleavon Hill crie: Pas d'insulte.!!
[21:56:36] Cleavon Hill crie: ON VOUS ENCULE!
[21:56:46] Westen Keller crie: Bande de salopes !!!
[21:56:49] Cleavon Hill crie: ON RIGOLE PAS NOUS! V'V'LEZ VOUS ATTAQUER A LA PUISSANCE BLANCHE !!
[21:56:52] William Vaughn crie: MAYWOOD-K!!
[21:56:55] William Vaughn crie: NIGGER-K!!
[21:56:56] Douglas Bunker crie: BANG BANG BANG!!
[21:56:56] Debbie Jackson crie: Allez vous faire!!!!
[21:57:02] William Vaughn crie: DEBBIE SALE Pas d'insulte.!!
[21:57:14] Debbie Jackson crie: Va t'faire connnard!!
[21:57:17] Wolfgang Shroeder crie: LCV DEATH SQUAD, MOFUCKERS!!
[21:57:28] Troy Childress crie: VOUS FAITES PAS L'POIDS, TOCARDS! 737 PEENEYE VOUS ALLUME!!!
[21:57:46] Troy Childress dit: Sors ta carabine, Sav, j'ai juré.
[21:57:46] Wolfgang Shroeder dit: J'vais ramener un truc d'la caisse.
[21:58:20] Cleavon Hill crie: LCV HATE SQUAD! MATHAFUCK! BANDE DE SALOPES !!
[21:58:28] Troy Childress dit: Bande de fiottes, regarde leur lignée d'salopes.
[21:58:31] William Vaughn dit: Fais gaffe, condés à quelques mètres.
[21:58:36] Wolfgang Shroeder dit: J'men fou, mon pote.
[21:58:48] William Vaughn dit: Ouais.
[21:58:58] William Vaughn dit: C'est c'qui m'retient.
[21:58:58] Douglas Bunker crie: BANG BANG BANG BANDE DE PUTES!!
[21:59:03] Cleavon Hill crie: BANDE DE SALOPES !!
[21:59:14] William Vaughn dit: Il nous pointe?
[21:59:15] William Vaughn dit: OK.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*Troy Childress exhibant une arme de poing*





*Vaughn portant une arme illégale*



*Troy Childress braquant une arme à distance sur des afro-américains*



*Le fiché n°15 et Bunker braquant une arme à distance sur des afro-américains*




DOSSIER 9 : LES CHARGES


Injure aggravée:

Article 1 : Injures
A. (Définition)
 Le fait de tenir un propos, cri, discours, image, objet ou diffusion de tout élément qui est hautement offensant et atteint gravement la dignité, la réputation, ou l'honneur d'autrui est un délit d'injure.
B. (Répression) L'injure est un délit puni de 1.000 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait que l'injure soit commise dans une ou plusieurs des circonstances suivantes en fait une "injure aggravée":
- Le fait que l'injure soit motivée par la race, la religion, l'orientation sexuelle, politique, philosophique, religieuse, l'origine, le handicap, le sexe ou la situation sociale, vraie ou supposée, de la victime

Applicable à : William Vaughn et Cleavon Hill.

Menace aggravée:

Article 1 : Menace
A. (Définition)
 Le fait d'affirmer, sous entendre ou expliciter de quelque manière que ce soit, qu'une personne encourt un risque quelconque (physique ou non), de manière malicieuse et illégitime, est un délit de menace.
B. (Répression) Le délit de menace est puni d'une année (( 30 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commetre ce délit dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes est qualifié de "menace aggravée".
- Le fait que la menace soit motivée par la race, la religion, l'orientation sexuelle, politique, philosophique, religieuse, l'origine, le handicap, le sexe ou la situation sociale, vraie ou supposée, de la victime
- Le fait que la menace ait une teneur, un objectif ou une nature sexuelle
- Le fait que la menace soit commise par une personne ayant autorité sur la victime, notamment son employeur, un parent ou un agent de l'Etat
- Le fait que la menace soit une menace sérieuse de mort ou de mutilation
- Le fait que la menace soit précédée, accompagnée ou suivi de gestes ou de comportements de nature a intimider très sérieusement la victime
- Le fait que la menace soit faite avec usage d'une arme, blanche ou à feu 
- Le fait que la menace soit réitérée dans le temps
La peine est alors portée à:
- 3 années de détention (( 45 minutes )) et 12.500 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes
- 7 années de détention (( 70 minutes )) et 30.000 $, dans le cas de commission dans deux ou plus de ces circonstances aggravantes

Applicable à : Douglas Bunker, Troy Childress, William Vaughn, le fiché n°15.

Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.
D. (Droits) La suspension automatique des droits (à un appel, à un médecin et à un avocat) prévues au B. de l'article 1 de ce paragraphe ne s'applique pas pour la collusion criminelle. En revanche: la personne arrêtée pour collusion criminelle se voit limiter ses droits selon les modalités suivantes :
- Son avocat ne pourra être qu'un avocat officialisé
- Son appel téléphonique pourra être écouté, tracé, enregistré et identifié
- Il dispose du droit à une visite médicale
Si la police procède à cette limitation des droits, elle informe l'accusé qu'il a le droit effectif d'écrire à la Cour pour demander que ces restrictions soient levées.  

Applicable à : William Vaughn, Troy Childress, Douglas Bunker et le fiché n°15 (pour la menace aggravée).

Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.

Applicable à : le fiché n°15, Troy Childress, William Vaughn, Douglas Bunker.

Exhibition d'arme:

Article 5 : Exhibition d'arme
A. (Définition) Le fait pour toute personne de détenir légalement une arme mais, sans motif légitime, de l'arborer visiblement, de la brandir ou de l'exhiber, sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, est un délit "d'exhibition d'arme".
B. (Répression) L'exhibition d'arme est punie de 6 mois (( 60 minutes )) de détention et 5.000 $ d'amende.

Applicable à : le fiché n°15, Troy Childress, William Vaughn, Douglas Bunker.

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.10 DOSSIER N°10


Charges : Trafic de stupéfiants.
Faits : 10 juin, Albert McGregor se livre à un trafic de stupéfiants.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 10 : LES FAITS


Rapport:
Dans la journée du 10 juin, Albert McGregor s'est livré à du trafic de stupéfiants, et plus précisément à la revente de meth.



DOSSIER 10 : LES PREUVES

Enregistrement sonore:

[19:04:24] Albert McGregor dit: Aye, mon pote. J'vends de la meth, truc qui t'rend immortel, ça t'tente?
[19:04:46] Albert McGregor dit: Un produit d'haute qualité qui vient directement d'mon quartier, tu montes au 7e ciel, j'te jure.
[19:05:03] Albert McGregor dit: Tout ça a petit prix mon blanc, aye j'te jure.

[19:13:27] Albert McGregor crie: Hey mon vieux !!
[19:13:33] [Fenêtre fermée] Inconnu_38477 dit: Hmm ?
[19:13:44] Albert McGregor dit: On vend d'la meth pour pas cher, de quoi finir au 7e ciel rapidement et plus sentir la douleur. Tu m'suis ?
[19:13:52] [Fenêtre ouverte] Inconnu_38477 dit: Combien ?
[19:14:01] Albert McGregor dit: J'en ai 4grammes, 290$ le gramme mon pote.
[19:14:09] Albert McGregor dit: J'te fais ça ici et maintenant, ni vu ni connu.
[19:14:24] Albert McGregor dit: L'en faut deux doses pour "planer".
[19:14:32] [Fenêtre ouverte] Inconnu_38477 dit: Derrière le dépot des cammionneurs alors.
[19:14:42] Albert McGregor dit: On fait ça ici et maintenant.

Extraits de l'enregistrement vidéo:

*McGregor et un potentiel client*



*McGregor exhibant les pochons*

do a écrit:[19:14:53] Albert McGregor sors les pochon et les montres dans le creux de sa main.
[19:15:06] Albert McGregor range les pochons dans sa poche.
[19:15:09] Il peut juger à combien de grammes en l'ayant vu ? ((Inconnu_38477))
[19:15:20] Il y'a deux pochons, contenant chacun deux doses. (4g) ((Albert McGregor))



DOSSIER 10 : LES CHARGES


Trafic de stupéfiants:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.


N.M



Dernière édition par Neven Mavkovic le Jeu 3 Sep - 17:05, édité 2 fois
avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

Re: The White Car (Neven Mavkovic)

le Ven 14 Aoû - 0:33

3.11 DOSSIER N°11


Charges : Meurtres, délit de fuite.
Faits : 10 juin, Albert McGregor commet deux meurtres avant de prendre la fuite.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 11 : LES FAITS


Rapport:
Dans la journée du 10 juin, Albert McGregor a commis deux meurtres sur deux individus dont l'identité n'est pas connue.



DOSSIER 11 : LES PREUVES

Enregistrement sonore:


[19:30:52] Albert McGregor crie: ON S'TIRE!!
[19:30:52] Westen Keller dit: Ce pédé.
[19:30:52] Inconnu_38477 dit: (( On m'explique ? ))
[19:30:56] Albert McGregor crie: IL EST MORT J'CROIS!!

[19:36:46] Westen Keller dit: Bon moi frangin, j'vais chez moi, j'ai besoin de me refaire les idées, ça m'fait bizarre.
[19:36:50] Westen Keller dit: Un mec est mort devant moi.
[19:36:52] Albert McGregor dit: Mec...
[19:36:55] Albert McGregor dit: putain...
[19:36:55] Westen Keller dit: Une bonne douche ça m'fera du bien.
[19:37:04] Albert McGregor dit: J'ai peur moi aussi.
[19:37:12] Albert McGregor dit: Fais profil bas, et si jamais, on s'connait pas..

[19:39:50] Albert McGregor dit: J'dealais tranquille avec un gars qui acceptait puis un mec surgit de derrière et commence à tirer.
[19:40:33] Albert McGregor dit: Et ces mecs, qui nous ont tirés dessus, m'ont suivis jusqu'ici.
[19:40:35] Albert McGregor dit: Puis je les ai descendus TOUT LES DEUX.
[19:41:26] Cleavon Hill dit: T'as bien fait, yo. Si ces connards avaient d'mauvaises intentions.
[19:41:26] Cleavon Hill dit: On anéantit ceux qui nous nuisent.
[19:41:28] Albert McGregor dit: Très mauvaises. Ils ont finit sur vie sur l'cimetière d'Swan Lake.

Extraits de l'enregistrement vidéo:






do a écrit:[19:31:03] Albert McGregor lui colle une balle dans la tête nerveusement.

do a écrit:[19:14:53] Albert McGregor sors les pochon et les montres dans le creux de sa main.
[19:15:06] Albert McGregor range les pochons dans sa poche.
[19:15:09] Il peut juger à combien de grammes en l'ayant vu ? ((Inconnu_38477))
[19:15:20] Il y'a deux pochons, contenant chacun deux doses. (4g) ((Albert McGregor))



DOSSIER 11 : LES CHARGES


Meurtres x2:

Article 1 : Meurtre
A. (Définition) Le fait d'ôter volontairement la vie à autrui par quelque moyen que ce soit est qualifié de "meurtre".
B. (Répression) Le meurtre est un crime puni de 40 années de détention (( 120 minutes )) et 15.000 $.

Délit de fuite:

Article 1 : Délit de fuite
A. (Définition) Le fait pour toute personne,
- qui a causé, occasioné ou été impliqué dans un accident de la route, 
- ou qui a commis un fait de violence physique sur une personne
- ou qui a commis un fait de dégradation ou de destruction sur un bien
De ne pas volontairement informer la victime ou les autorités de son acte et de son identité, notamment en prenant la fuite, est un délit qualifié de "délit de fuite".
B. (Répression) Le délit de fuite est puni de 3 années (( 80 minutes )) de réclusion et 12.500 $ d'amende.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.16 DOSSIER N°16


Charges : Menace aggravée, exhibition d'arme.
Faits : 11 juin, Otto Friedmann menace un individu avec une arme, arme qu'il exhibera également plus tard
dans la soirée.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 16 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 11 juin, Otto Friedmann a menacé un homme avec une arme, arme qu'il a également exhibée plus tard dans la soirée.



DOSSIER 16 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:




do a écrit:[22:08:10] Otto Friedmann dégaine son Mac-10 de sa ceinture et pointe l'inconnu avec.




DOSSIER 16 : LES CHARGES


Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.

Menace aggravée:

Article 1 : Menace
A. (Définition)
 Le fait d'affirmer, sous entendre ou expliciter de quelque manière que ce soit, qu'une personne encourt un risque quelconque (physique ou non), de manière malicieuse et illégitime, est un délit de menace.
B. (Répression) Le délit de menace est puni d'une année (( 30 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commetre ce délit dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes est qualifié de "menace aggravée".
- Le fait que la menace soit motivée par la race, la religion, l'orientation sexuelle, politique, philosophique, religieuse, l'origine, le handicap, le sexe ou la situation sociale, vraie ou supposée, de la victime
- Le fait que la menace ait une teneur, un objectif ou une nature sexuelle
- Le fait que la menace soit commise par une personne ayant autorité sur la victime, notamment son employeur, un parent ou un agent de l'Etat
- Le fait que la menace soit une menace sérieuse de mort ou de mutilation
- Le fait que la menace soit précédée, accompagnée ou suivi de gestes ou de comportements de nature a intimider très sérieusement la victime
- Le fait que la menace soit faite avec usage d'une arme, blanche ou à feu 
- Le fait que la menace soit réitérée dans le temps
La peine est alors portée à:
- 3 années de détention (( 45 minutes )) et 12.500 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.17 DOSSIER N°17


Charges : Meurtre aggravé (tentative), collusion criminelle au troisième degré.
Faits : 11 juin, Otto Friedmann et Cleavon Hill tentent de tuer un homme en le renversant.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 17 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 11 juin, Cleavon Hill et Otto Friedmann ont tenté de renverser volontairement un homme qui les avait insulté.  



DOSSIER 17 : LES PREUVES


Extrait de l'enregistrement vidéo:


do a écrit:


Extrait de l'enregistrement sonore:

[22:29:24] Lazaro Lopez crie: fils de Pas d'insulte.!!
[22:29:37] Cleavon Hill crie: PAROLE QUE JE VAIS LE CREVER !!
[22:29:37] Otto Friedmann dégaine l'arme callé à sa ceinture.
[22:29:51] Otto Friedmann crie: IL EST OU !!
[22:29:56] Wilhelm Schongart crie: lA PENTE!!
[22:30:11] [Fenêtre ouverte] Otto Friedmann dit: J'vais le crever !
[22:30:36] [Fenêtre ouverte] Otto Friedmann dit: Merde !
[22:30:45] [Fenêtre ouverte] Otto Friedmann dit: J'le tire ou pas ?


DOSSIER 17 : LES CHARGES


Meurtre aggravé (tentative):

Article 1 : Meurtre
A. (Définition) Le fait d'ôter volontairement la vie à autrui par quelque moyen que ce soit est qualifié de "meurtre".
B. (Répression) Le meurtre est un crime puni de 40 années de détention (( 120 minutes )) et 15.000 $.
C. (Circonstances aggravantes) Sont des circonstances aggravantes de cette infraction :
- Le fait que la victime soit un agent public dans ses fonctions ou que le meurtre ne serve a interférer avec une mission publique
- Le fait que la victime soit mineur, particulièrement vulnérable ou qu'au moment des faits elle était en train de porter secours à une personne le nécessitant
- Le fait que le meurtre soit spécialement haineux, atroce ou dépravé
- Le fait que le meurtre ait été suivi, précédé ou accompagné de torture, de violences sexuelles ou de séquestration
- Le fait que le meurtre fasse partie d'une série d'atteintes volontaires à la vie ou qu'il ai été commis par plusieurs individus
Le meurtre commis dans une ou plusieurs de ces circonstances est qualifié de "meurtre aggravé".
La peine est alors portée à 60 années de détention (( 180 minutes )) et 30.000 $ d'amende. La peine de mort est également encourue de ce chef.

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.18 DOSSIER N°18


Charges : Vol au troisième degré (tentative), collusion criminelle au deuxième degré.
Faits : 11 juin, Cleavon Hill, Albert McGregor, Sigvard Svensson et Fred Spatruglio tentent de voler un
véhicule en marche en ouvrant le feu afin de l'immobiliser.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 18 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 11 juin, Cleavon Hill, Albert McGregor, Sigvard Svensson et Fred Spatruglio ont entrepris de faire le tour de la ville à la recherche d'une voiture à voler. Repérant une cible facile (une femme conduisant une voiture de luxe dans un coin isolé), ils l'ont suivie et ont ouvert le feu à distance afin de l'immobiliser.  



DOSSIER 18 : LES PREUVES


Extrait de l'enregistrement vidéo:

L'infiltré était assis à l'arrière, ce qui empêchait donc la ceinture d'enregistrer la scène mais la conversation entre les hommes est clairement audible, ainsi que les coups de feu tirés.


Extrait de l'enregistrement sonore:

[22:48:20] Cleavon Hill dit: [voix basse] LA TIRE DE LUXE LA.
[22:48:59] [Fenêtre fermée] Cleavon Hill dit: Suit là.
[22:49:15] Albert McGregor crie: FILES TA VOITURE!!
[22:49:25] Cleavon Hill crie: DESCEND!!
[22:49:27] Albert McGregor dit: On pourra pas dire que j'l'ai pas prévenue.
[22:49:36] [Fenêtre fermée] Sigvard Svensson dit: Elle va trop vite.
[22:49:58] Albert McGregor crie: la!!
[22:50:15] Albert McGregor dit: Y'a pas d'flics.
[22:50:27] Albert McGregor dit: Éclate lui l'pneu!
(coups de feu)


DOSSIER 18 : LES CHARGES


Vol au troisième degré (tentative):

Article 2 : Le vol au troisième degré
A. (Définition) 
Le fait de soustraire frauduleusement le bien appartenant à autrui est qualifié de vol.
Le vol est dit au troisième degré dans les cas (alternatifs) suivants:
- Usage d'une arme à feu (soit pour intimider, menacer ou tirer)
- Usage de violence physique sur une ou plusieurs victimes
B. (Répression) Le vol au troisième degré est puni de 10 années (( 90 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende.

Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.19 DOSSIER N°19


Charges : Trafic de stupéfiants aggravé, trafic d'armes, collusion criminelle au deuxième degré.
Faits : 12 juin, l'agent infiltré obtient les preuves de l'implication directe de Liev Sobieski, de Gene Nystrom
et de Douglas Bunker dans des trafics de stupéfiants et d'armes..
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 19 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 12 juin, un certain nombre de fichés étaient réunis devant les caravanes de Swan Lake, sur Las Colinas. Parmi eux se trouvaient Gene  Nystrom, Douglas Bunker et Liev Sobieski, vraisemblablement impliqués dans des trafics d'armes et de stupéfiants. 



DOSSIER 19 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:





DO a écrit:[20:23:21] Liev Sobieski plonge la moitié d'son corps dans l'arrière du van, attrapant un sac de sport qu'il pose sur les genoux de Gene.
[20:23:57] Gene Nystrom elance son poigt pour conclure l'affaire.


Extrait de l'enregistrement sonore:

Trafic d'armes a écrit:[20:17:29] Liev Sobieski dit: T'as la thune pour ton jouet.
[20:18:07] Douglas Bunker dit: Ouais c'est quoi l'prix déjà ?
[20:18:07] Liev Sobieski dit: 2.300 bucks.
[20:18:20] Douglas Bunker dit: Me manque deux cent j'les raméne.
[20:18:44] Westen Keller dit: Dis.. J'me demandais...
[20:18:57] Westen Keller dit: T'aurais pas un jouet à m'vendre ?
[20:19:25] Westen Keller dit: On m'a dit qu'ici, tu deviens un homme quand tu sais porter une arme.
[20:19:37] Westen Keller dit: La seule chose que j'porte moi, ce sont mes couilles.
[20:19:40] Liev Sobieski dit: Si j'te file une arme c'est pour te défendre, tu m'suis?
[20:19:53] Liev Sobieski dit: J'veux pas entendre d'la merde venant d'toi et ton gun.
[20:20:10] Liev Sobieski dit: Car la merde sa ramène la flicaille, et la flicaille ça nique mon business.
[20:20:11] Westen Keller dit: J'veux buter personne moi, j'ai peur de deux choses dans la vie : de la mort et de la tolle.
[20:20:23] Liev Sobieski dit: Tu veux quoi comme jouet?
[20:20:33] Westen Keller dit: Le plus discret que tu peux avoir.
[20:20:47] Liev Sobieski dit: J'peux t'avoir un Colt45 couplé d'un silencieux.
[20:21:05] Westen Keller dit: Ca m'va moi, largement.
[20:21:17] Westen Keller dit: Dis moi combien ça m'coûtera et j'irai trouver de quoi faire les billets.
[20:21:21] Liev Sobieski dit: 2.200 dollars.
[20:21:31] Liev Sobieski dit: Tarif maison comme tu viens d'Oak.
[20:21:52] Westen Keller dit: J'vais essayer de tirer une ou deux caisses pour te payer.
[20:22:00] Liev Sobieski dit: No problèmo.

Trafic de stupéfiants a écrit:[20:07:58] Liev Sobieski dit: Pusher.
[20:08:06] Liev Sobieski dit: T'as du stock encore?
[20:08:28] Gene Nystrom dit: Il m'reste cinq pochons.
[20:08:32] Gene Nystrom dit: J'ai besoin d'un gros stock.
[20:09:01] Liev Sobieski dit: J'peux te livrer gros, tu veux combien?
[20:09:07] Gene Nystrom dit: J'prends fifty pops à Pirate, d'habitude.
[20:09:11] Gene Nystrom dit: Vas-y pour le double.

[20:09:25] Liev Sobieski dit: Le double?
[20:09:39] Gene Nystrom dit: Le double.
[20:09:42] Liev Sobieski dit: Parle moi en chiffre réel, skin.
[20:09:50] Liev Sobieski dit: J'suis mauvais en math.
[20:10:00] Westen Keller dit: Mais t'es bon en meth !
[20:10:10] Liev Sobieski dit: Ouais, ça tu l'as dit, wood.
[20:10:15] Gene Nystrom dit: On parle pas en détail ici.
[20:10:21] Liev Sobieski dit: Tu penses écouler ça pour quand, Pusher?
[20:10:55] Gene Nystrom dit: Je sais pas encore ça dépend des demandes, parole.
[20:11:05] Liev Sobieski dit: J'vais t'filer ça Pusher.
[20:11:12] Liev Sobieski dit: D'ici dix minutes.
[20:11:19] Gene Nystrom dit: J'peux t'avancer le fric, t'inquiète.
[20:11:32] Liev Sobieski dit: C'est toi qui voit, skin.
[20:11:36] Gene Nystrom dit: C'est mieux.
[20:17:04] Liev Sobieski dit: T'as la thune?
[20:17:08] Gene Nystrom dit: Je vais déposer ça, dans ton trailer je reviens.
(...)
[20:22:51] Liev Sobieski dit: Grimpe, Pusher.
[20:23:29] Liev Sobieski dit: Ta came, vieux.
[20:24:08] Liev Sobieski dit: Tout est blanc, skin.



DOSSIER 19 : LES CHARGES


Trafic de stupéfiants aggravé:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.

C. (Circonstance aggravante) Lorsque le trafic concerne une quantité de substance illicite supérieure ou égale à 15 grammes, il est dit "aggravé".
Il est également aggravé si l'acquéreur des stupéfiants est un mineur ou si la délivrance d'une ordonnance malhonnête est liée au trafic.
La peine est alors portée à 15 années (( 130 minutes )) de détention et 15.000 $.

Applicable à : Gene Nystrom et Liev Sobieski.

Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.

Applicable à Gene Nystrom et Liev Sobieski.

Trafic d'armes:


Article 2 : Trafic d'armes
A. (Définition) Le fait de vendre une arme sous contrôle sans posséder la licence de vente d'arme est un délit de "trafic d'arme".
Le fait de distribuer publiquement une arme sous contrôle sans posséder cette licence est également un "trafic d'arme".
Le fait de distribuer ou de vendre une arme sous contrôle sans vérifier que l'acquéreur ne possède le permis de port d'arme est également un délit de "trafic d'arme".
Le fait de distribuer ou de vendre une arme interdite est également un délit de "trafic d'arme".
B. (Répression) Le trafic d'arme est puni de 10 années (( 100 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le trafic d'arme est dit aggravé lorsqu'il est commis dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- L'acquéreur est un mineur
- L'acquéreur a énoncé son intention de faire un usage illégal de l'arme
- Le trafic porte sur un total de plus de 15 pièces détachées d'armes
- Le trafic porte sur des armes explosives ou incendiaires
- Le trafic porte sur 5 armes à feu ou plus
La peine est alors portée à 15 années (( 135 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende.

L'acquéreur était officiellement mineur au moment des faits, ce qui constitue une circonstance aggravante.

Applicable à : Liev Sobieski et Douglas Bunker (sans la circonstance aggravante pour ce dernier).

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.20 DOSSIER N°20


Charges : Vol au premier degré, recel, collusion criminelle au deuxième degré.
Faits : 13 juin, se faisant accompagner d'un autre Skinhead, Albert McGregor vole une moto afin de la
revendre clandestinement.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 20 : LES FAITS


Rapport:
Le fiché Albert McGregor s'est rendu en ville dans la soirée du 13 juin afin de voler des véhicules. Il a demandé à un autre Skinhead de l'assister dans sa besogne. La moto sur laquelle McGregor avait jeté son dévolu a ensuite été vendue.



DOSSIER 20 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:







DO a écrit:Albert McGregor enfonce le tournevis au niveau du moteur.
Albert McGregor tente du mieux possible de court circuiter les fils.

DO a écrit:Vous recevez 200$.


Extrait de l'enregistrement sonore:

Albert McGregor dit: Personne ? C'est l'moment!
Westen Keller : Si j'siffle, c'est qu'y a quelqu'un.
Albert McGregor crie : Yo, dis moi qu'y a personne ?!
Westen Keller : Continue.
(moteur de moto qui rugit durant une dizaine de minutes)
Albert McGregor : Ta part.



DOSSIER 20 : LES CHARGES


Vol au premier degré:

Article 4 : Le vol au premier degré
A. (Définition)
Le vol, tel que définit à l'article 2 de ce §1 est dit au premier degré lorsqu'il a été commis sans aucune atteinte aux biens, sans pénétrer illégalement un domicile, sans usage d'arme et sans atteinte aux personnes.
B. (Répression) Le vol au premier degré est puni de 3 années (( 30 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende

Recel:

Article 1 - Recel
A. (Définition)
Le fait de détenir, posséder ou conserver un bien ou une donnée soit issue d'une infraction à la loi, soit de nature illégale, est un délit qualifié de "recel".
Est également un recel le fait de cacher, transporter, entretennir ou dissimuler en connaissance de cause, un individu soit évadé, soit auteur d'une infraction pénale punie de plus de 5 années de détention.
B. (Répression) Le recel est puni de 5 années (( 60 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende

Collusion criminelle au deuxième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.21 DOSSIER N°21


Charges : Exhibition d'arme, possession illégale d'arme (récidive infamante)
Faits : 14 juin, Seth Lysaght exhibe une arme possédée illégalement.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 21 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 14 juin, Lysaght se promenait torse-nu sur Oak Hill, arborant une arme bien visible à la ceinture. Il a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des faits similaires, ce qui le place en situation de récidive infamante.  



DOSSIER 21 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:



DO a écrit:[22:49:20] Seth Lysaght porte des tatouages l'affiliant à la clique d'Oak Hill.
[22:49:49] Seth Lysaght est un gangbanger blanc d'une vingtaine d'année, qui se trimbale torse nu afin d'exhiber ses nombreux tatouages.
[22:50:56] Seth Lysaght porte, par ailleurs, un glock visible à sa ceinture puisqu'il ne porte pas de t-shirt.

Extrait de l'enregistrement sonore:

[22:52:11] Westen Keller dit: T'en vends d'autres des joujous comme ça ?
[22:52:32] Westen Keller dit: J'ai qu'ma batte pourrie.
[22:52:51] Seth Lysaght dit: Je pourrais en trouver un à quelqu'un de méritant. Mais je laisse pas le premier des branleur se promener a
[22:52:57] Seth Lysaght dit: -vec un flingue sur ma rue, tu vois?
[22:53:03] Westen Keller dit: Ouais j'comprends.
[22:53:22] Seth Lysaght dit: Si tout le monde avait un putain de fer, le respect voudrait plus rien dire.
[22:53:32] Seth Lysaght dit: Ce truc, là.. (tapottant le flingue) c'est un putain de sceptre.



DOSSIER 21 : LES CHARGES


Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) L'infraction est dite aggravée lorsqu'elle est commise dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 5 armes à feu
- Il s'agit d'une possession illégale d'arme incendiaire ou explosive
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 15 pièces détachées d'armes
La peine est alors portée à 10 années (( 120 minutes )) de détention et 12.500 $ d'amende.

Exhibition d'arme:

Article 5 : Exhibition d'arme
A. (Définition) Le fait pour toute personne de détenir légalement une arme mais, sans motif légitime, de l'arborer visiblement, de la brandir ou de l'exhiber, sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, est un délit "d'exhibition d'arme".
B. (Répression) L'exhibition d'arme est punie de 6 mois (( 60 minutes )) de détention et 5.000 $ d'amende

Situation de récidive infamante:

Article 3 : Récidive
A. (Définition) 
La personne qui, a trois reprises au moins est condamnée pour la même infraction ou pour des infractions prévues dans la même section du présent code, est en situation de "récidive infâmante".
B. (Effet) Le maximum de la peine encourue est alors multiplié par 4. En cas de crime initialement puni de 10 années de détention ou plus, la peine de mort est également encourue.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.22 DOSSIER N°22


Charges : Dégradation majeure (commanditaire).
Faits : 15 juin, Pete Whitehead commandite la réalisation de tags sur un muret appartenant à la municipalité, avec l'assistance de Seth Lysaght.
Rapport complet:









Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 22 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 15 juin, Whitehead a commandité la réalisation de tags sur un muret appartenant à la ville. Il s'agissait bien en l'espèce d'une propriété immobilière, ce qui caractérise la dégradation majeure. Lysaght protège ses arrières.  



DOSSIER 22 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:



DO a écrit:[20:28:52] Seth Lysaght couvre les arrières de White Pete sans réelle conviction; il ne craint pas d'être arrêté pour un délit aussi mineur.

Extrait de l'enregistrement sonore:

[20:28:48] Pete Whitehead dit: C'est quoi ton nom, wood?
[20:29:04] Westen Keller dit: Westen. Les gars d'Oak m'appellent West.
[20:29:14] Pete Whitehead dit: West, t'as jamais tagué?
[20:29:22] Westen Keller dit: Jamais d'ma vie.
[20:29:39] Pete Whitehead dit: Tu vas l'faire pour la première fois alors, maintenant.



DOSSIER 22 : LES CHARGES


Dégradation majeure:

Article 1 - Dégradation majeure
A. (Définition) Le fait d'altérer durablement et gravement un bien, nuisant ainsi à sa fonctionnalité, est un délit qualifié de "dégradation majeure".
B. (Répression) La dégradation majeure est punie de 3 années (( 30 minutes )) et 7.500 $ d'amende.



N.M


[size=14]
avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

Re: The White Car (Neven Mavkovic)

le Ven 14 Aoû - 1:21

3.23 DOSSIER N°23


Charges : Exercice illégale d'un activité contrôlée, trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au troisième degré.
Faits : 15 juin, Pete Whitehead organise des combats clandestins dans le sous-sol du squat d'Oak Hill. Plus d'une dizaine d'individus participent à l'événement. De plus, Albert McGregor, Cleavon Hill, Popeye Castillo, Gene Nystrom et Pete Whiteahead se sont livrés, lors de cette soirée, à la vente de produits stupéfiants.
Rapport complet:

[/size]






Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 23 : LES FAITS


Rapport:
15 juin, Pete Whitehead organise des combats clandestins dans le sous-sol du squat d'Oak Hill. Plus d'une dizaine d'individus participent à l'événement. De plus, Albert McGregor, Cleavon Hill, Popeye Castillo (et Pete Whiteahead, par complicité) se sont livrés, lors de cette soirée, à la vente de produits stupéfiants. 



DOSSIER 23 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:



DO a écrit:[21:53:56] Matiazo Mahonn choppe quelques billets de sa poche qu'il balance vers Cleavon.
[21:54:53] Cleavon Hill file les biftons que lui a remis  Matiazo à Bear.
[21:55:02] Albert McGregor tend le pochon de scante à Matiazo.
[21:55:05] Matiazo Mahonn choppe la substance qu'il consomme directement.

Extrait de l'enregistrement sonore:

[21:16:07] [Fenêtre ouverte] Pete Whitehead dit: Vous avez des guerriers, là?
[21:16:12] Inconnu_29998 dit: Des guerriers?
[21:16:19] [Fenêtre ouverte] Pete Whitehead dit: Ouais, des putains d'combattants.
[21:16:40] Inconnu_29998 dit: Pourquoi, t'a envie d'prendre une raclée ese?
[21:17:04] [Fenêtre ouverte] Pete Whitehead dit: La vallée organise des combats dans une cage.
[21:17:10] [Fenêtre ouverte] Pete Whitehead dit: Y a du fric à s'faire.
[21:17:22] [Fenêtre ouverte] Pete Whitehead dit: Vous vous sentez chauds?

[21:41:09] Pete Whitehead crie: OK, LES GARS!!
[21:41:12] Pete Whitehead crie: ON RENTRE!!


[21:53:13] Cleavon Hill crie: PERSONNE VEUT S'EXCITER DE CRYSTALIGHT AVANT LE COMBAT ?!!
[21:53:24] Cleavon Hill crie: C'EST L'REMEDE POUR ENCULER PLUS FACILEMENT L'ADVERSAIRE!!!!
[21:53:30] Cleavon Hill crie: RESISTER AUX COUPS !!
[21:53:36] Matiazo Mahonn dit: C'est combien ?
[21:53:41] Cleavon Hill dit: 280$ le gramme.

[21:53:52] Cleavon Hill crie: BEAR !!
[21:53:56] Albert McGregor crie: OUAIS ?!!
[21:54:07] Cleavon Hill crie: FILE DE LA SCANTE AU TYPE DEVANT MOI !!
[21:54:18] Cleavon Hill crie: BEAR, YO !!
[21:54:20] Albert McGregor crie: OUAIS !!
[21:54:24] Cleavon Hill crie: RAMENE TOI A LA CAGE!!
[21:54:25] Albert McGregor crie: T'ES OU ?!!
[21:54:38] Cleavon Hill dit: A lui.
[21:54:39] Pete Whitehead crie: Vous pouvez twearké, aussi! Ca motive avant le combat, vous sentirez plus de douleur !!
[21:54:41] Albert McGregor dit: Qui a b'soin d'scante?
[21:54:48] Matiazo Mahonn dit: Moi mon pote.

[21:58:20] Cleavon Hill dit: Vous avez besoin de methamphétamine.
[21:58:23] Cleavon Hill dit: Vous en voulez ?
[21:58:25] Antonio Sanchez dit: Ouais
[21:58:26] Antonio Sanchez dit: S'te plait
[21:58:28] Cleavon Hill crie: BEAR !!
[21:58:32] Albert McGregor crie: Ouais !!
[21:58:37] Cleavon Hill crie: ENCORE DES CLIENTS POUR TOI !!
[21:58:43] Albert McGregor crie: Le fric, la scante !!
[21:58:51] Cleavon Hill crie: 280$ Le GRAMME!!

[22:01:38] Popeye Castillo dit: Cleav ? T'as vu Bear ?
[22:01:41] Popeye Castillo dit: Ca urge !
[22:01:46] Popeye Castillo dit: Pour une commande.
[22:01:49] Cleavon Hill crie: Y A QUOI, YO ?!!
[22:01:57] Popeye Castillo dit: Tony, il prend un stock de glasse.

[22:17:49] Cleavon Hill dit: Bear a tout vendu son stock, mec.
[22:17:57] Popeye Castillo dit: Grace à moi-..
[22:18:01] Dit-il fierement. ((Popeye Castillo))
[22:18:04] Gene Nystrom dit: C'étais un bon plan, parole.
[22:18:12] Pete Whitehead dit: C'est bien.
[22:18:22] Cleavon Hill dit: La s'maine prochain, on en r'fait une, cette fois-ci, 'vec d'l'organisation.
[22:18:25] Popeye Castillo dit: Putain-.. Et dire qu'Bear va pas m'en faire voire la couleur.
[22:18:26] Gene Nystrom dit: Vous avez du stock, vous ?
[22:18:36] Pete Whitehead dit: Ouais, Pusher.
[22:18:53] Gene Nystrom dit: C'est cool, ne jamais tomber en rupture.

[22:25:19] Pete Whitehead dit: Le crystal meth d'Oak Hill est en train d'se préparer.
[22:25:40] Pete Whitehead dit: L'business d'la scante va reprendre, ici.
[22:25:51] Cleavon Hill dit: Et vous y êtes invités, vous deux.
[22:26:22] Pete Whitehead dit: Ouais, on va compter sur vous pour la faire écouler lors des combats.
[22:26:43] Popeye Castillo dit: C'est pigé, ta scante elle reste pas plus d'dix minutes dans mes mains.
[22:26:47] Pete Whitehead dit: Tout c'qu'on veut, c'est que vous nous apportiez du fric, pigé?
[22:26:57] Cleavon Hill dit: Vous f'rez votre bénéfice, et on f'ra l'notre.
[22:27:37] Pete Whitehead dit: Après, quand j'aurais tout récolté, vous aurez votre part et vous pourrez vous acheter l'dernier des Air max.

[22:30:43] Cleavon Hill dit: Sinon, tes potes d'Santa Maria?
[22:31:03] Popeye Castillo dit: Ils ont pariés et c'est eux qu'on ach'té toute la glasse du squatte.
[22:31:24] Cleavon Hill dit: Not'crystalight va s'lancer un peu partout, v'captez? Faut qu'tu restes en veilleuse 'vec eux.
[22:31:25] Cleavon Hill dit: T'as leur numéro?
[22:31:30] Popeye Castillo dit: Ils ont pris 10 doses pour les Skins de Santa.
[22:31:42] Popeye Castillo dit: Sûr, j'suis en contacte régulier avec leur grand.

[22:35:05] Pete Whitehead dit: Ah, cette fois, s'ils veulent twearker, ils pourront goûter celle d'Oak Hill.
[22:35:15] Pete Whitehead dit: On peut faire affaire avec eux.



DOSSIER 23 : LES CHARGES


Exercice illégal d'une activité contrôlée:

Le fait d'exercer une activité contrôlée sans la licence correspondant à cette activité, est un délit d'exercice illégal d'une activité sous contrôle, puni de deux à trois fois le prix de la licence.

Trafic de stupéfiants aggravé:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstance aggravante) Lorsque le trafic concerne une quantité de substance illicite supérieure ou égale à 15 grammes, il est dit "aggravé".
Il est également aggravé si l'acquéreur des stupéfiants est un mineur ou si la délivrance d'une ordonnance malhonnête est liée au trafic.
La peine est alors portée à 15 années (( 130 minutes )) de détention et 15.000 $.
D. (Acquérieur) L'acquéreur ou le demandeur des stupéfiants est, dans les cas prévu au A. et au même titre que le cessionnaire, coupable du délit de trafic de stupéfiants.

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.



N.M

__________________________________________________________________________________________

3.24 DOSSIER N°24


Charges : Possession illégale d'arme
Faits : 16 juin, une petite partie des fichés sont interpellés par le FBI. Deux d'entre eux, Seth Lysaght et Pete Whitehead, portaient une arme au moment de l'arrestation.
Rapport complet:

[/size]






Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 24 : LES FAITS


Rapport:
16 juin, six des fichés sont interpellés par le Bureau fédéral d'investigation. L'opération est menée par l'agent Clara Danes, selon les instructions de l'agent Neven Mavkovic, qui est toujours à ce moment là infiltré parmi les suspects. La fouille révélera que deux d'entre eux, Seth Lysaght et Pete Whitehead, portaient une arme au moment des faits. 



DOSSIER 24 : LES PREUVES


Armes sous scellés:



DOSSIER 24 : LES CHARGES


Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) L'infraction est dite aggravée lorsqu'elle est commise dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 5 armes à feu
- Il s'agit d'une possession illégale d'arme incendiaire ou explosive
- Il s'agit d'une possession illégale de plus de 15 pièces détachées d'armes
La peine est alors portée à 10 années (( 120 minutes )) de détention et 12.500 $ d'amende.
D. (Enregistrement de l'arme) Une arme qui n'est pas enregistrée sur les registres publics des États-Unis d'Amérique (étatiques ou fédéraux) est une arme illégale.


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.25 DOSSIER N°25


Charges : Trafic de stupéfiants aggravé
Faits : 16 juin, Kolton se livre à la vente de produits stupéfiants - avec circonstance aggravante, puisque le client était (officiellement) mineur.
Rapport complet:

[/size]






Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 25 : LES FAITS


Rapport:
16 juin, un dénommé Jakub (le seul domiciliant sur Las Colinas se nommant Kolton) aborde Keller. La discussion dérive rapidement sur la meth, produit stupéfiant maître dans la vallée. Kolton proposera quelques pochons à Keller, avant de les lui montrer. 



DOSSIER 25 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:


DO a écrit:[20:52:55] Jakub Kolton montre a Westen l'ensemble de ses pochons.
[20:53:05] Combien peut-il en voir ? ((Westen Keller))
[20:53:18] Onze. ((Jakub Kolton)).

Extrait de l'enregistrement sonore:

[20:51:27] Westen Keller dit: Dis t'aurais pas d'la scante ?
[20:51:31] Jakub Kolton dit: Si.. si
[20:51:34] Jakub Kolton dit: T'en veux ?
[20:51:42] Westen Keller dit: Ouais j'ai filé ma dose hier pendant la soirée.
[20:51:45] Westen Keller dit: J'ai plus rien.
[20:51:51] Jakub Kolton dit: C'bien 300bifftons ?
[20:52:11] Westen Keller dit: Ouais. Garde les moi, j'te les prendrai après. Montre les pochons, j'veux voir
[20:52:13] Westen Keller dit: combien t'en as.
[20:52:15] Jakub Kolton dit: Mais vu qu't'es un mec d'ici.. j'rabaisse l'prix.
[20:52:26] Jakub Kolton dit: J'vais les chercher, bouge pas.
[20:52:29] Westen Keller dit: Cool.
[20:53:09] Jakub Kolton dit: Doit y avoir.. dix-onze.
[20:53:18] Westen Keller dit: Pas mal, t'es bien équipé.
[20:53:24] Jakub Kolton dit: Ouais, parole.



DOSSIER 25 : LES CHARGES


Trafic de stupéfiants aggravé:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstance aggravante) Lorsque le trafic concerne une quantité de substance illicite supérieure ou égale à 15 grammes, il est dit "aggravé".
Il est également aggravé si l'acquéreur des stupéfiants est un mineur ou si la délivrance d'une ordonnance malhonnête est liée au trafic.
La peine est alors portée à 15 années (( 130 minutes )) de détention et 15.000 $.
D. (Acquérieur) L'acquéreur ou le demandeur des stupéfiants est, dans les cas prévu au A. et au même titre que le cessionnaire, coupable du délit de trafic de stupéfiants.


N.M

__________________________________________________________________________________________

3.26 DOSSIER N°26


Charges : Trafic d'arme aggravé
Faits : 16 juin, Gene Nystrom vend une arme à un mineur.
Rapport complet:

[/size]






Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 26 : LES FAITS


Rapport:
16 juin, après avoir invité Keller à le suivre, Nystrom lui a remis une arme, que son client (officiellement mineur) s'est engagé à payer postérieurement.  



DOSSIER 26 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:



DO a écrit:[21:03:02] On vous a donné un 9mm avec 50 munitions provenant de Gene_Nystrom
[21:03:02] Gene_Nystrom prend une arme à feu et le remet à Westen_Keller

Extrait de l'enregistrement sonore:

[21:00:05] Gene_Nystrom vous chuchote: t'as de quoi défendre ton cul?
[21:00:15] Chuchotement envoyé: Kedal, juste mes poings.
[21:00:27] Gene_Nystrom vous chuchote: J'vais te filer un jouet.
[21:01:00] Gene_Nystrom vous chuchote: Viens.
[21:01:20] [Fenêtre ouverte] Gene Nystrom dit: Tu m'fileras les thunes plus tard.
[21:01:27] [Fenêtre ouverte] Westen Keller dit: J'paie toujours mes dettes.
[21:01:52] Gene Nystrom dit: Tu veux quoi ?
[21:01:57] Gene Nystrom dit: Mac-10 ou un silencieux?
[21:02:09] Westen Keller dit: J'y connais rien, j'te laisse choisir pour moi.
[21:02:28] Gene Nystrom dit: Je vais te filer un silencieux.
[21:02:33] Gene Nystrom dit: On va aller dans mon garage, tu m'suis ?
[21:02:39] Westen Keller dit: J'te suis.
[21:02:40] Gene Nystrom dit: J'dois avoir ça.
[21:02:47] Gene Nystrom dit: 2200 dollz. tu m'dois.
[21:02:58] Westen Keller dit: Tu les auras rapidement, parole.



DOSSIER 26 : LES CHARGES


Trafic d'armes aggravé:

Article 2 : Trafic d'armes
A. (Définition) Le fait de vendre une arme sous contrôle sans posséder la licence de vente d'arme est un délit de "trafic d'arme".
Le fait de distribuer publiquement une arme sous contrôle sans posséder cette licence est également un "trafic d'arme".
Le fait de distribuer ou de vendre une arme sous contrôle sans vérifier que l'acquéreur ne possède le permis de port d'arme est également un délit de "trafic d'arme".
Le fait de distribuer ou de vendre une arme interdite est également un délit de "trafic d'arme".
B. (Répression) Le trafic d'arme est puni de 10 années (( 100 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le trafic d'arme est dit aggravé lorsqu'il est commis dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes suivantes:
- L'acquéreur est un mineur
- L'acquéreur a énoncé son intention de faire un usage illégal de l'arme
- Le trafic porte sur un total de plus de 15 pièces détachées d'armes
- Le trafic porte sur des armes explosives ou incendiaires
- Le trafic porte sur 5 armes à feu ou plus
La peine est alors portée à 15 années (( 135 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende


N.M

__________________________________________________________________________________________

3.27 DOSSIER N°27


Charges : Meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré
Faits : 17 juin, Gene Nystrom, Liev Sobieski, Albert McGregor et Jakub Kolton (par complicité) commettent un meurtre sur un individu qui les provoquait.
Rapport complet:

[/size]






Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 27 : LES FAITS


Rapport:
16 juin, un individu se promène sur Las Colinas afin de narguer les gangbangers qui y ont élu domicile. Ces derniers répondent à la provocation, et de la pire des manières : l'homme est tué par quatre fichés.  



DOSSIER 27 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:




Extrait de l'enregistrement sonore:

[21:07:10] Inconnu_89057 dit: Et voilà, à cause d'ce nègre j'ai plus d'balles.
[21:07:26] Albert McGregor dit: Putain d'enculé.
[21:07:45] Liev Sobieski dit: C'est terminé, putain de négro.
[21:07:56] Inconnu_89057 dit: Trop d'balles pour une ordure, la balle à l'unité vaut plus chère qu'ce nègre.
[21:07:59] Inconnu_89057 dit: Putain.



DOSSIER 27 : LES CHARGES


Meurtre aggravé:

Article 1 : Meurtre
A. (Définition) Le fait d'ôter volontairement la vie à autrui par quelque moyen que ce soit est qualifié de "meurtre".
B. (Répression) Le meurtre est un crime puni de 40 années de détention (( 120 minutes )) et 15.000 $.
C. (Circonstances aggravantes) Sont des circonstances aggravantes de cette infraction :
- Le fait que la victime soit un agent public dans ses fonctions ou que le meurtre ne serve a interférer avec une mission publique
- Le fait que la victime soit mineur, particulièrement vulnérable ou qu'au moment des faits elle était en train de porter secours à une personne le nécessitant
- Le fait que le meurtre soit spécialement haineux, atroce ou dépravé
- Le fait que le meurtre ait été suivi, précédé ou accompagné de torture, de violences sexuelles ou de séquestration
- Le fait que le meurtre fasse partie d'une série d'atteintes volontaires à la vie ou qu'il ai été commis par plusieurs individus
Le meurtre commis dans une ou plusieurs de ces circonstances est qualifié de "meurtre aggravé".
La peine est alors portée à 60 années de détention (( 180 minutes )) et 30.000 $ d'amende. La peine de mort est également encourue de ce chef.

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.


N.M



__________________________________________________________________________________________

3.28 DOSSIER N°28


Charges : Violence majeure aggravée, vol au troisième degré, collusion criminelle au troisième degré, délit de fuite.
Faits : 10 juin, Fred Spatruglio, Cleavon Hill et Popeye Castillo tentent de cambrioler une résidence, avant de passer à tabac le propriétaire.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 12 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 10 juin, Cleavon Hill, Fred Spatruglio et Popeye Castillo se sont rendus sur Richman afin d'effectuer un cambriolage. Ce dernier a mal tourné et les suspects se sont finalement contentés de passer à tabac le propriétaire et de lui dérober son argent, afin de prendre la fuite.



DOSSIER 12 : LES PREUVES

Enregistrement sonore:


Cleavon Hill : Enfilez d'quoi masquer vos faces de rat. On débarque, on fonce la porte, on le déplume, on file.

Cleavon Hill : BORDEL, FAITES LUI TAIRE SA PUTAIN DE GUEULE !

Extraits de l'enregistrement vidéo:


*Les suspects, clairement identifiables avant qu'ils n'enfilent leurs masques*


*Au moment du passage à tabac *



do a écrit:Il le palpe sans délicatesse de haut en bas, en retournant toutes se poches, et lui prend ses quelques billets.




DOSSIER 12 : LES CHARGES


Violence majeure aggravée:

Article 2 : Violence majeure
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne, par quelque moyen que ce soit, même sans contact physique, d'exercer une violence entraînant sur une autre une blessure ou un traumatisme psychologique fort persistant sur plus de 15 jours est un délit qualifié de "violence majeure".
B. (Répression) La violence majeure est punie de 5 années de détention (( 45 minutes )) et 7.500 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif à la mutilation est qualifié de "violence majeure aggravées".
La peine est alors portée à : 15 années de détention (( 90 minutes )) et 15.000 $ d'amende.

Vol au troisième degré:

Article 2 : Le vol au troisième degré
A. (Définition) 
Le fait de soustraire frauduleusement le bien appartenant à autrui est qualifié de vol.
Le vol est dit au troisième degré dans les cas (alternatifs) suivants:
- Usage d'une arme à feu (soit pour intimider, menacer ou tirer)
- Usage de violence physique sur une ou plusieurs victimes
B. (Répression) Le vol au troisième degré est puni de 10 années (( 90 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.
D. (Droits) La suspension automatique des droits (à un appel, à un médecin et à un avocat) prévues au B. de l'article 1 de ce paragraphe ne s'applique pas pour la collusion criminelle. En revanche: la personne arrêtée pour collusion criminelle se voit limiter ses droits selon les modalités suivantes :
- Son avocat ne pourra être qu'un avocat officialisé
- Son appel téléphonique pourra être écouté, tracé, enregistré et identifié
- Il dispose du droit à une visite médicale
Si la police procède à cette limitation des droits, elle informe l'accusé qu'il a le droit effectif d'écrire à la Cour pour demander que ces restrictions soient levées.  

Applicable à : William Vaughn, Troy Childress, Douglas Bunker et le fiché n°15 (pour la menace aggravée).

Délit de fuite:

Article 1 : Délit de fuite
A. (Définition) Le fait pour toute personne,
- qui a causé, occasioné ou été impliqué dans un accident de la route, 
- ou qui a commis un fait de violence physique sur une personne
- ou qui a commis un fait de dégradation ou de destruction sur un bien
De ne pas volontairement informer la victime ou les autorités de son acte et de son identité, notamment en prenant la fuite, est un délit qualifié de "délit de fuite".
B. (Répression) Le délit de fuite est puni de 3 années (( 80 minutes )) de réclusion et 12.500 $ d'amende


N.M


__________________________________________________________________________________________

3.29 DOSSIER N°29


Charges : Possession illégale d'arme, exhibition d'arme.
Faits : 10 juin, Cleavon Hill exhibe une arme classée illégale.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 13 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 10 juin, Cleavon Hill exhibait une arme illégale devant son domicile.



DOSSIER 13 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:





DOSSIER 13 : LES CHARGES


Possession illégale d'arme:

Article 4 : Possession illégale d'arme
A. (Définition) Le fait de posséder sur soi, à son domicile, dans son véhicule, dans une de ses propriétés ou à quelqu'autre endroit:
- Une arme interdite
- Une arme contrôlée sans être titulaire du permis de port d'arme
- Des pièces détachées d'armes sans être titulaire du permis de port d'arme ou en des quantités permettant aisément de 
Est un délit de "possession illégale d'arme".
B. (Répression) La possession illégale d'arme est punie de 5 années (( 90 minutes )) de détention et 7.500 $ d'amende.

Exhibition d'arme:

Article 5 : Exhibition d'arme
A. (Définition) Le fait pour toute personne de détenir légalement une arme mais, sans motif légitime, de l'arborer visiblement, de la brandir ou de l'exhiber, sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, est un délit "d'exhibition d'arme".
B. (Répression) L'exhibition d'arme est punie de 6 mois (( 60 minutes )) de détention et 5.000 $ d'amende

N.M


__________________________________________________________________________________________

3.30 DOSSIER N°30


Charges : Trafic de stupéfiants aggravé.
Faits : 11 juin, Fred Spatruglio donne des produits stupéfiants à un mineur.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 14 : LES FAITS


Rapport:
Dans la journée du 11 juin, Westen Keller a reçu des stupéfiants de la part de Fred Spatruglio.



DOSSIER 14 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:




do a écrit:Fred Spatruglio sort un pochon de méthamphétamine de sa poche.
Fred Spatruglio glisse le pochon dans la poche de Westen, tout souriant.

Enregistrement sonore:

Fred Spatruglio : Tiens, tu devrais essayer ça.




DOSSIER 14 : LES CHARGES


Trafic de stupéfiants aggravé:

Article 2 : Trafic de stupéfiants
A. (Définition) Le fait malicieusement,
- de distribuer ou vendre des stupéfiants sans être pharmacien,
- pour un pharmacien, de distribuer ou vendre hors des modalités prévues par les ordonnances, des substances stupéfiantes,
- pour un médecin, de fournir une ordonnance pour une raison autre que la seule nécessité médicale,
- de produire des stupéfiants sans être pharmacien, ou bien de posséder les éléments ou produits spécifiquement déterminés à leur production (notamment des graines pour des pousses de cannabis),
est un délit qualifié de "trafic de stupéfiants".
B. (Répression) Le trafic de stupéfiants est puni de 7 années (( 90 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende.
C. (Circonstance aggravante) Lorsque le trafic concerne une quantité de substance illicite supérieure ou égale à 15 grammes, il est dit "aggravé".
Il est également aggravé si l'acquéreur des stupéfiants est un mineur ou si la délivrance d'une ordonnance malhonnête est liée au trafic.
La peine est alors portée à 15 années (( 130 minutes )) de détention et 15.000 $.

L'infiltré était officiellement mineur au moment des faits.



N.M


__________________________________________________________________________________________

3.31 DOSSIER N°31


Charges : Violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner, collusion criminelle au troisième degré, non assistance à personne en danger.
Faits : 11 juin, un individu jugé indésirable par les gangbangers d'Oak Hill est sauvagement passé à tabac par ces derniers. Il décède des suites de ses blessures.
Rapport complet:







Enquête criminelle
Federal Bureau of Investigation
______________________________________________
Chargé d'enquête : agent fédéral Neven Mavkovic
Spécialisé dans les questions juridiques et membre de l'Anti-corruption
Enquêteur du Prosecution Enforcement Bureau
______________________________________________

(NB : Chaque dossier correspond à des faits différents.)



DOSSIER 15 : LES FAITS


Rapport:
Dans la soirée du 11 juin, un individu inconnu a rejoint les peckerwood qui discutaient sur le terrain vague d'Oak Hill. Jugé trop lourd par ces derniers, il a été sauvagement et mortellement passé à tabac par Cleavon Hill, Fred Spatruglio, Douglas Bunker et un fiché-inconnu. Popeye Castillo, et Gene Nystrom n'ont, quant à eux, rien fait pour s'opposer à ce déchaînement de violence.  



DOSSIER 15 : LES PREUVES


Extraits de l'enregistrement vidéo:








do a écrit:[21:51:11] Cleavon Hill s'acharne sur lui sans comprendre l'histoire.
[21:51:38] Douglas Bunker lui écrase la jambe discrétement.
[21:53:22] Wilhelm Schongart l'enchaîne de coup à la tête.
[21:53:46] Wilhelm Schongart continue de l'enchainer écrasant son crâne avec ses timberland.
[21:54:03] Wilhelm Schongart continue de l'enchaîner, de coup dans le crâne.
[21:54:46] Douglas Bunker lui large un gros mollard en pleine tête.
[21:54:47] Wilhelm Schongart l'enchaîne de coup de timb dans l'crâne d'une très grande violence.
[21:56:01] Wilhelm Schongart l'a probablement tué vu la violence des coups.

Enregistrement sonore:

Fred Spatruglio : Tiens, tu devrais essayer ça.




DOSSIER 15 : LES CHARGES


Violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner:

Article 3 : Violences volontaires entraînant la mort sans intention de la donner
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne d'exercer volontairement des violences sur une autre, sans intention de lui donner la mort et, par mégarde, de lui prendre la vie, est qualifiée de "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner".
B. (Répression) La violence volontaire entraînant la mort sans intention de la donner est un crime puni de 20 années de détention (( 75 minutes )) et 15.000 $ d'amende.
C. (Circonstances aggravantes) Le fait de commettre ce crime dans une ou plusieurs des circonstances aggravantes prévues au C. de l'article 1 relatif au meurtre est qualifié "de violences volontaires aggravées ayant entraîné la mort sans intention de la donner".
La peine est alors portée à :
- 40 années de détention (( 120 minutes )) et 20.000 $ d'amende, dans le cas de commission dans une seule de ces circonstances aggravantes
- 60 années de détention (( 180 minutes )) et 30.000 $, la peine de mort est également encourue de ce chef, dans le cas de commission dans deux ou plus de ces circonstances aggravantes.

Applicable à : Douglas Bunker, Cleavon Hill, Fred Spatruglio et un fiché-inconnu.

Collusion criminelle au troisième degré:

Article 5 : Collusion criminelle
A. (Définition) L'entente volontaire de plusieurs personnes en vue de se préparer a commettre, de commettre, de faciliter a commettre, la commission d'une infraction ; ou bien de faciliter la fuite ou la non idenfitication des auteurs d'une infraction est un crime:
- Qualifié de "collusion criminelle au 1er degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de moins de 5 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 2ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies au total de 5 à 15 années de détention
- Qualifié de "collusion criminelle au 3ème degré" lorsque la ou les infractions en question sont punies de plus de 15 années de détention
B. (Répression) La collusion criminelle est punie:
- De 5 années (( 50 minutes )) de détention et 10.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 1er degré,
- De 10 années (( 100 minutes )) de détention et 20.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 2ème degré,
- De 20 années (( 150 minutes )) de détention et 30.000 $ d'amende, lorsqu'elle est commise au 3ème degré.
C. (Cumul) La charge de collusion criminelle s'ajoute à toutes les autres charges qui constituent déjà l'infraction.

Applicable à : Douglas Bunker, Cleavon Hill, Fred Spatruglio et un fiché-inconnu.

Non assistance à personne en danger:

Article 6 : Non assistance à personne en danger
A. (Définition)
 Le fait pour toute personne de s'abstenir volontairement de porter secours à une personne en grave péril, alors que cela lui était possible sans risque pour elle même ou pour autrui est une "non assistance à personne en danger".
B. (Exemption) Ne peut être coupable de cette infraction la personne qui a contacté les secours.
C. (Répression) La non assistance à personne en danger est un délit puni de 3 années de détention (( 45 minutes )) et 15.000 $ d'amende.

Applicable à : Popeye Castillo et Gene Nystrom.



N.M

avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

Re: The White Car (Neven Mavkovic)

le Dim 30 Aoû - 4:13

4 FICHAGE









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1986
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9863-021










PRENOM(S): Douglas Jr.
NOM: Bunker
ALIAS: Le Boucher, Doug
DATE DE NAISSANCE: n/a (19 ans)
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Vierge
CHARGES: Menace aggravée (x3), harcèlement, extorsion, vol au troisième degré, mise en péril de la vie d'autrui, collusion criminelle au troisième degré (x6), collusion criminelle au deuxième degré (x2), trafic de stupéfiants, violence majeure, viol aggravé, séquestration aggravée, possession illégale d'arme, exhibition d'arme, violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner, trafic d'armes
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 296 années de réclusion et 435 000$ d'amende.
AUTRES CLICHES:
Spoiler:



























NOTES:
Provocateur, violent et irréfléchi, tel est le portait du (jeune) Bunker qui, du haut de ses dix-neuf ans, est parvenu à se faire une place parmi la clique d'Oak Hill. Incapable de se projeter dans l'avenir, il se contente de vivre à fond le moment présent, sans se soucier des conséquences que pourraient avoir ses gestes. Soupçonné de multiples crimes au nombre desquels on peut citer un viol, une séquestration, des violences et des trafics, il encourt la peine de mort.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1987
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9864-021










PRENOM(S): Troy
NOM: Childress
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: 26 avril 1995
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 65kg, 1m75
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer, possession illégale d'arme
CHARGES: Menace aggravée (x2), harcèlement, extorsion, vol au troisième degré, mise en péril de la vie d'autrui, collusion criminelle au troisième degré (x2), séquestration aggravée, non assistance à personne en danger, possession illégale d'arme, exhibition d'arme, collusion criminelle au deuxième degré
PEINE ENCOURUE: 119 années de réclusion et 279 000$ d'amende.
AUTRES CLICHES:
Spoiler:







NOTES:
Childress est suspecté d'être affilié au gang Public Enemy Number 1 ; il est donc difficile d'obtenir des informations sur son caractère sans avoir soi-même été introduit dans l'une des cliques de Las Colinas. Issu du gang de Swan Lake, dont il est l'un des principaux meneurs, sa double casquette lui vaut d'être l'un des gangbangers blancs les plus respectés de la ville, y compris par les autres cliques. Il est suspecté, entre autres, d'association de malfaiteurs et encourt une peine de 119 années de réclusion.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1988
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9865-021










PRENOM(S): Theodore
NOM: Snyder
ALIAS: Iceman
DATE DE NAISSANCE: n/a (18 ans)
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: 69kg, 1m82
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer, possession de stupéfiants
CHARGES: Menace aggravée, harcèlement, extorsion, vol au troisième degré, mise en péril de la vie d'autrui, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: 50 années de réclusion et 95 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:

NOTES:
Les psychologues qui l'ont examiné décrivent Snyder comme un adolescent violent et taciturne. Sa toxicomanie et ses idéologies particulières (c'est un patriote nazi) l'ont éloigné de ses parents. Initialement membre de la clique de Swan Lake, il semble aujourd'hui être affilié au gang Public Enemy Number 1 et encourt une peine de 50 années de réclusion..  









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1989
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9866-021










PRENOM(S): Cleavon
NOM: Hill
ALIAS: Le Bûcheron
DATE DE NAISSANCE: 28 août 1996
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 69kg, 1m80
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer, possession de stupéfiants
CHARGES: Menace aggravée, harcèlement, extorsion, vol au troisième degré (x4), mise en péril de la vie d'autrui, collusion criminelle au troisième degré (x7), délit de fuite (x2), trafic de stupéfiants aggravé (x2), violence majeure aggravée (x2), injure aggravée, possession illégale d'arme, exhibition d'arme, violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner, tentative de meurtre aggravé, collusion criminelle au deuxième degré
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 370 années de réclusion et 448 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:





















NOTES:
Ancien étudiant de la prestigieuse institut militaire de Virginie, rien ne prédestinait Hill à l'univers violent dans lequel il trempe aujourd'hui. Respectueux et calme, il était apprécié du voisinage. Mais à la mort de sa mère, il y a deux années, Hill a sombré et est devenu accroc à la meth, ce qui lui a coûté sa place à l'institut. Celui qui est indéniablement l'une des figures emblématiques d'Oak Hill ferait une recrue de choix pour PENI. Sa dépendance aux stupéfiants le rend violent et imprévisible. Suspecté d'une multitude de crimes, il encourt la peine de mort - ou une peine de 370 années de réclusion.








AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1990
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9869-021










PRENOM(S): William
NOM: Vaughn
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: 11 juin 1989
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 80kg, 1m86
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer, possession illégale d'arme
CHARGES: Menace aggravée, harcèlement, extorsion, vol au troisième degré, mise en péril de la vie d'autrui, collusion criminelle au troisième degré (x2), séquestration aggravée, non assistance à personne en danger, injure aggravée, collusion criminelle au deuxième degré, possession illégale d'arme (récidive infamante), exhibition d'arme
PEINE ENCOURUE: 108 années de réclusion et 190 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:

NOTES:
Nous ne disposons que de très peu d'informations sur Vaughn. Il semble être affilié à la clique de Swan Lake, voire même probablement à PENI. Suspecté, entre autres, de séquestration, de vol, d'extorsion et d'association de malfaiteurs, il encourt une peine de 108 années de réclusion. 









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1991
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9870-021










PRENOM(S): Albert
NOM: McGregor
ALIAS: Bear
DATE DE NAISSANCE: 25 mars 1996
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 101kg, 1m88
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer,
CHARGES: Possession illégale d'arme, meurtres (x2), tentative de meurtre (x2), trafic de stupéfiants (x2), collusion criminelle au deuxième degré (x3), collusion criminelle au troisième degré (x2), violence majeure, délit de fuite, vol au troisième degré, vol au premier degré, recel, meurtre aggravé
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 325 années de réclusion et 354 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:























NOTES:
Bear doit son surnom à sa carrure impressionnante. Affilié à la clique de Swan Lake, le jeune délinquant qu'il était est désormais un criminel dangereux comptant deux meurtres à son actif, deux tentatives et une implication dans des trafics de stupéfiants. Il encourt la peine de mort.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1992
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9871-021










PRENOM(S): Sigvard
NOM: Svensson
ALIAS: Sig
DATE DE NAISSANCE: n/a (20 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Suède
MORPHOLOGIE: 84kg, 1m83
CASIER JUDICIAIRE: Délit de fuite, vol (tentative)
CHARGES: Vol au troisième degré, collusion criminelle au deuxième degré
PEINE ENCOURUE: 20 années de réclusion et 40 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:






NOTES:
Ce conducteur fou, suédois d'origine, a adopté un rythme de vie totalement décalé. Connu des services de police pour sa conduite imprudente, Sig est affilié à la clique de Swan Lake. Suspecté d'avoir commis un vol en bande organisée, il encourt une peine de 20 années de réclusion.  










AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1994
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9873-021












PRENOM(S): Liev
NOM: Sobieski
ALIAS: Peanuts
DATE DE NAISSANCE: 31 mars 1993
LIEU DE NAISSANCE: Moscou, Russie
MORPHOLOGIE: 85kg, 1m86
CASIER JUDICIAIRE: Outrage, refus d'obtempérer, possession de stupéfiants
CHARGES: Trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au deuxième degré, trafic d'armes aggravé, meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 120 années de réclusion et 110 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Sobieski, qui a émigré en Californie à l'âge de six ans, est un individu violent quoique agréable avec les individus qui composent sa communauté. Affilié à la clique de Swan Lake, il est impliqué dans de multiples gros trafics et dans un meurtre, et encourt la peine de mort.










AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1995
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9874-021










PRENOM(S): Otto
NOM: Friedmann
ALIAS: Skinner
DATE DE NAISSANCE: 24 juillet 1997
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 55kg, 1m75
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer (x2), possession de stupéfiants, vol, violence mineure aggravée (x2), conduite sans permis
CHARGES: Tentative de meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 80 années de réclusion et 60 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:

NOTES:
La criminalité n'attend pas le nombre des années. Friedmann a, malgré son jeune âge, déjà eu à faire de nombreuses reprises à la justice, notamment pour des violences et la possession de stupéfiants. Mais il semble avoir franchi depuis une nouvelle étape et est aujourd'hui accusé de tentative de meurtre. Il encourt la peine de mort.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1995
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9874-021










PRENOM(S): Wilhelm
NOM: Schöngart
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: 1994
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 120kg, 2m02
CASIER JUDICIAIRE: Délit de fuite, possession de stupéfiants, violences sur la voie publique.
CHARGES: Violences aggravées entraînant la mort sans intention de la donner, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: 60 années de réclusion et 50 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Ce géant, qui souffre de problèmes de croissance, détonne dans le paysage de Las Colinas. Etudiant brillant, il a été contraint de mettre ses études en parenthèses lorsqu'il a été envoyé en centre pour mineurs pour des faits de violence. Son séjour en prison semble avoir légèrement calmé ses pulsions violentes - mais en apparence seulement, puisqu'il est aujourd'hui accusé de violences aggravées ayant entraîné la mort. Affilié à la clique d'Oak Hill, au sein de laquelle il occupe une place importance, il est suspecté d'avoir tué un homme en le passant à tabac, et encourt une peine de 60 années de réclusion.  









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1996
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9875-021










PRENOM(S): Wolfgang
NOM: Shroeder
ALIAS: Savage
DATE DE NAISSANCE: n/a
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Meurtre
CHARGES: Possession illégale d'arme, exhibition d'arme, menace aggravée, collusion criminelle au deuxième degré
PEINE ENCOURUE: 18 années de réclusion et 45 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Wolfgang purge actuellement une peine de réclusion pour le meurtre de Reagan. Il semble être affilié à la clique de Swan Lake... Et au gang PENI ! Suspecté d'association de malfaiteurs et de divers délits liés aux armes, il encourt une peine de 18 années de réclusion - en plus de celle qu'il purge actuellement.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1997
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9876-021









PRENOM(S): Gene
NOM: Nystrom
ALIAS: Pusher
DATE DE NAISSANCE: n/a (44 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 70kg, 1m75
CASIER JUDICIAIRE: Refus d'obtempérer x3, violence aggravée x2
CHARGES: Séquestration aggravée, non assistance à personne en danger, collusion criminelle au troisième degré (x3), non assistance à personne en danger, trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au deuxième degré, trafic de stupéfiants aggravé, trafic d'armes aggravé, meurtre aggravé
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 211 années de réclusion et 240 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
La première chose qui saute aux yeux lorsqu'on fréquente Pusher, c'est son calme. Capable de conserver son sang-froid dans n'importe quelle situation, Nystrom semble malheureusement avoir le potentiel d'un futur criminel expérimenté en puissance, de ceux qui réfléchissent avant d'agir. Il est, entres autres, accusé de séquestration, de meurtre et de divers trafics. Il encourt la peine de mort.  









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1998
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9877-021









PRENOM(S): Popeye
NOM: Castillo
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: n/a(17 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Vierge
CHARGES: Viol aggravé, séquestration aggravée, collusion criminelle au troisième degré (x2), vol au troisième degré, délit de fuite, violence majeure aggravée, non assistance à personne en danger, trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au troisième degré (x2)
PEINE ENCOURUE: 146 années de réclusion et 184 000$
AUTRES CLICHES:

NOTES:
Castillo est totalement inconnu des services de police. Relativement discret et calme, il se contentait jusqu'à récemment de traîner sur Oak Hill et de fumer avec ses amis. Mais ses mauvaises fréquentations l'amènent  inexorablement vers l'illégal et il est aujourd'hui accusé de vol, de violence majeure et même de séquestration. Il encourt une peine de 146 années de réclusion.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1999
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9878-021









PRENOM(S): Fred
NOM: Spatruglio
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: n/a (18 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Tentative de meurtre
CHARGES: Possession illégale d'arme, viol aggravé, séquestration aggravée, collusion criminelle au troisième degré (x4), vol au troisième degré (x2), délit de fuite, violence majeure aggravée, trafic de stupéfiants aggravé, violences aggravées ayant entraîné la mort sans intention de la donner, collusion criminelle au deuxième degré
PEINE ENCOURUE: 208 années de réclusion et 267 500$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:



http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=877389852.png][/url][/url]


NOTES:
Raciste et violent, Spatruglio n'a pas eu trop de mal à s'insérer sur Oak Hill et à se rapprocher de la clique du coin. Ce jeune adulte de 18 ans, qui a déjà purgé une peine d'emprisonnement pour une tentative de meurtre, semble depuis sa sortie plus déterminé que jamais à prouver aux locaux qu'il est dur, un vrai. Ilest accusé, entres autres, de viol, de trafic de stupéfiants, de séquestration, d'homicide involontaire ou encore de vol. Il encourt une peine de 208 années de réclusion.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-2000
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9879-021









PRENOM(S): Stephen
NOM: Westfall
ALIAS: Roudy
DATE DE NAISSANCE: n/a (17 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Vierge
CHARGES: n/a
PEINE ENCOURUE: n/a
AUTRES CLICHES:
Spoiler:



NOTES:
Westfall est un jeune adolescent qui a été aperçu à plusieurs reprises sur Oak Hill en compagnie de certains
fichés, raison pour laquelle il a été placé sous surveillance. Il semble avoir quitté le quartier.  



avatar
Neven Mavkovic
Messages : 615
Date d'inscription : 27/03/2015

Re: The White Car (Neven Mavkovic)

le Jeu 3 Sep - 16:59








AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1993
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9872-021








PRENOM(S): Seth
NOM: Lysaght
ALIAS: Tiger
DATE DE NAISSANCE: Inconnue (21 ans)
LIEU DE NAISSANCE: Los Santos, San Andreas, USA
MORPHOLOGIE: 70kg, 1m80
CASIER JUDICIAIRE: Tentatives de meurtre, possession de stupéfiants, possession illégale d'arme, délit de fuite, mise en péril de la vie d'autrui
CHARGES: Exhibition d'arme (récidive infamante), dégradation majeure
PEINE ENCOURUE: 28 années de réclusion, 30 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
C'est son séjour en maison de correction pour des vols avec violence qui ont amené Tiger à changer sa manière de penser. L'emprisonnement, loin de le réinsérer dans la société, l'a transformé en partisan des idées néo-nazies. Cet affilié de la clique d'Oak Hill est parvenu à conquérir une place de choix dans la vallée. Il semble avoir pris les affaire d'Oak Hill en main avec l'incarcération de White P. Suspecté d'avoir commis des délits liés à la détention d'arme, en situation de récidive infamante, il encourt une peine de 43 années de réclusion.  









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1994
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9874-021








PRENOM(S): Pete
NOM: Whitehead
ALIAS: White P
DATE DE NAISSANCE: n/a (20 ans)
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Possession illégale d'arme, refus d'obtempérer.
CHARGES: Exercice illégale d'un activité contrôlée, dégradation majeure, trafic de stupéfiants aggravé, collusion criminelle au troisième degré, possession illégale d'arme
PEINE ENCOURUE: 44 années de réclusion et 60 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Whitehead a passé toute sa vie sur Oak Hill, et est aujourd'hui considéré comme l'un des meneurs de la clique locale. Son long séjour en prison ne l'a pas empêché de diriger depuis sa cellule et, pire encore, il semble s'être fait des contacts parmi PENI. Il a repris la clique d'Oak Hill en main dès sa sortie, avec l'appui de Seth "Tiger" Lysaght et de Cleavon Hill. Impliqué dans de multiples trafics, il encourt une peine de 44 années de réclusion.









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1996
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9874-021








PRENOM(S): Jakub
NOM: Kolton
ALIAS: n/a
DATE DE NAISSANCE: n/a(17 ans)
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Vierge
CHARGES: Trafic de stupéfiants aggravé, meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 95 années de réclusion et 75 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Une situation familiale difficile (père en fauteuil roulant, mère qu'il déteste) a amené le jeune Kolton à se rapprocher des gangbangers d'Oak Hill. Il a notamment été aperçu avec Cleavon Hill et Gene Nystrom, qui semblent l'avoir initié à la meth. Déjà impliqué dans un meurtre, il encourt la peine de mort.    









AGENCE: FBI
   NUMERO D'ENTREE: 99-3003-1999
   SERIE D'ENTREE: Calif. District Mail
   NUMERO DU DOSSIER DE L'AGENCE: WHITE CAR 78-9876-021








PRENOM(S): Chuck
NOM: Bennett
ALIAS: General, Saint, Sneakers, Sneas
DATE DE NAISSANCE: n/a
LIEU DE NAISSANCE: n/a
MORPHOLOGIE: n/a
CASIER JUDICIAIRE: Vierge
CHARGES: Meurtre aggravé, collusion criminelle au troisième degré
PEINE ENCOURUE: Peine de mort ou 80 années de réclusion et 60 000$ d'amende
AUTRES CLICHES:
Spoiler:

NOTES:
Tout ce que nous savons sur ce fiché, c'est qu'il semble occuper une place importante dans le gang de Swan Lake et est un proche d'un de ses meneurs, Liev Sobieski. Suspecté de meurtre, Sneas encourt la peine de mort.


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum