Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Newt Romnay
Directrice Adjointe
Messages : 447
Date d'inscription : 02/06/2015
Age : 48

(IC) Procédure de recrutement

le Mar 20 Sep - 22:02



(IC) PROCÉDURE DE RECRUTEMENT


Vous envisagez de faire carrière dans le plus prestigieux service policier au monde ? Vous vous sentez capable d'intégrer l'élite afin de servir votre pays ? Le Federal Bureau of Investigation offre chaque année plusieurs centaines d'emplois dans des domaines aussi divers que variés. Mais la profession la plus prisée reste celle d'agent de terrain. A la fois enquêteur de premier ordre, l'agent fédéral est tout autant un acteur récurrent des interventions policières visant à faire appliquer la loi.
La procédure suivante détaillera avec précision les étapes à suivre afin de rejoindre les prestigieux services du FBI.


L'EPREUVE DE LA CANDIDATURE


Le FBI recrute ses agents par candidature. La première étape de recrutement consiste de fait à envoyer un dossier de recrutement complet à l'agence fédérale la plus proche. Le dossier sera ensuite numérisé puis transmis à la cellule d'administration et de recrutement  au J. Edgar Hoover Building à Washington.
Toute personne répondant aux critères suivants peut se porter candidat et faire acte de candidature :
- Être citoyen Américain.
- Être titulaire d'un diplôme sanctionnant d'au moins trois années d'études spécialisées post Bachelor Degree.
- Avoir exercé à plein temps un emploi légalement reconnu pendant au moins six mois.
- Être âgé de 23 à 37 ans à la date de dépôt de la candidature.
- Avoir une bonne condition physique et mentale, attestée par un certificat médical.
- Avoir un casier judiciaire vierge et être reconnu de bonne moralité.
- Avoir au minimum dix points sur son permis de conduire
- Posséder le permis de port d'arme et le permis de conduire dûment délivrés par l'administration fédérée du lieu de résidence du candidat. Les permis de vol et de navigation ne sont pas obligatoires mais fortement conseillés.

Déclarer des informations fausses et/ou incomplètes, ainsi que candidater sans remplir les conditions minimales requises entraînera une interdiction provisoire ou permanente de postuler dans un quelconque service de l'administration fédérale. Des poursuites judiciaires peuvent également être engagées en fonction de la gravité des délits commis par acte de candidature biaisée.

Une candidature qui ne serait pas envoyée à l'agence fédérale située géographiquement la plus proche du lieu du domicile de l'émetteur ne pourra être prise en compte.

La candidature comprendra les éléments suivants pour être admissible:
-Un formulaire à retirer auprès du FBI (en agence, en mairie, ou à imprimer sur Internet), celui-ci devra être dûment rempli, il comprendra notamment un Curriculum Vitae, et diverses informations à renseigner. une photo d'identité devra être adressée, voici les normes pour la photo:
Pour la photo d'identité, il est demandé une photographie du visage, de face, et bordée d'un cadre noir. Les dimensions à respecter sont 100 pixels de hauteur et 70 de largeur. Le cadre noir sera épais de un à deux pixels.
-Une lettre de motivation manuscrite et aux normes d'écriture d'une lettre officielle. La motivation devra rendre compte de la vocation du candidat et de son attachement à son pays, et son système judiciaire.

A chaque candidature une enquête administrative sera lancée contre le candidat et tout son entourage. Cette enquête a pour but d'éloigner les éléments subversifs, agitateurs, criminels, terroristes, ou inapte aux vus de leurs orientations, mœurs, activités, et possibles implications dans des événements allant à l'encontre de l'intérêt de la loi, du FBI, ou de la nation. Il est donc impératif d'être un citoyen exemplaire pour pouvoir constituer un candidat crédible au recrutement.

Le FBI s'engage à répondre par voie épistolaire à toute candidature conforme aux impératifs de forme adressée à son service de recrutement. La non-réponse à une candidature signifie que le dossier n'était pas susceptible d'être examiné.
L'admission ou le refus d'une candidature ne peut être contesté. Chaque candidature refusée entraînera l'interdiction pour le candidat recalé de tenter à nouveau de candidater pendant une durée de sept mois (( sept jours )) sauf obtention d'une dérogation exceptionnelle motivée.

Le candidat admis recevra par courrier une convocation à son nom à la prochaine session de formation se déroulant à Quantico en Virginie dans le centre FBI Academy. Un billet d'avion lui sera également fourni, tous ses frais de transports et d'hébergement seront pris à la charge de l'administration fédérale.


LA FORMATION EN ACADÉMIE



Les candidats ayant été sélectionnés subiront ainsi une formation intensive de 21 semaines à la FBI Academy qui s'ouvrira sur une visite médicale et une évaluation psychologique réalisée par nos experts psychiatres.
La convocation reçue sera à présenter dès l'arrivée du candidat dorénavant élève au centre de formation de la FBI Academy.

Pendant ces six mois chaque élève sera coupé du monde extérieur, les téléphones ne sont donc pas admis à l'intérieur de l'Academy. En effet, le contenu des cours dispensés étant confidentiel et l'identité des professeurs et instructeurs étant protégée, le règlement se veut très strict. La communication entre l'élève et ses proches se fait grâce à des téléphones fixes mis à la disposition de chaque élève.
Au bout du deuxième mois de formation, les candidats seront autorisés à sortir en dehors du centre de formation.

Au cours de ces six mois, le candidat va acquérir des bases théoriques et des compétences dans des thèmes extrêmement variés.
Ainsi, la formation balaye :
-un apprentissage juridique accéléré nécessitant un fort travail personnel (maîtrise de toutes les procédures juridiques et des spécificités du droit américain).
-des notions en psychologie et criminologie (comment mener un interrogatoire, comment gérer une situation de crise).
-le maniement et de l'entretien de l'arme de poing.
-des bases en combat au corps-à-corps (apprentissage de quelques notions de self defense, judo, close combat...).
-des cours généraux sur les États-Unis (cours d'Histoire, de Géographique, de Sociologie, de Philosophie, de Culture Générale...).
-un apprentissage de toutes les méthodes et techniques d'investigation (profilage, filature, infiltration, espionnage...).
-une formation à l'usage des dernières technologies au service de l'agent fédéral.
Des options sont également à choisir parmi des thèmes variés que sont le sport, les langues, l'habilitation gestion de crise ou encore l'informatique avancé.
L'élève intégrera et intériorisera également l'éthique, les normes et les valeurs de l'agent fédéral.

La formation vise à tendre vers l'excellence. Ainsi, chaque erreur peut se révéler éliminatoire.

Au terme des six mois de formation à la FBI Academy, l'élève sera évalué lors d'un test d'une durée qui va de deux à trois heures. Ce test aura comme objectif de mettre le candidat en situation sur le terrain et lui permettra de mobiliser toutes les compétences acquises au cours de sa formation.
Le contenu de l'examen final est classé confidentiel.

Le candidat qui franchit l'épreuve du test de fin d'étude met fin à sa scolarité à la FBI Academy et passe à l'étape suivante. Le candidat qui ne franchit pas cette épreuve est rendu à la vie civile sans pouvoir effectuer de nouvelle scolarité. Il peut, dans certains cas, accéder à un poste dans une agence locale mais ne peut prétendre au titre d'agent fédéral.
A noter qu'une session de rattrapage existe. Les candidats qui ont échoué leur test final ont un mois pour se perfectionner, toujours dans le centre FBI Academy, avant de pouvoir retenter l'examen.

Chaque décision du Jury ne fait pas objet à débat ni à appel.

La formation en académie est rémunérée.


LA FORMATION SUR LE TERRAIN


Après avoir achevé sa formation à la FBI Academy, l'élève glane le statut d'agent aspirant. L'aspirant quitte l'Academy pour être muté dans une agence en fonction des disponibilités de chacune. Le choix de mutation n'est pas libre, il est imposé à l'aspirant mais il n'est en aucun cas définitif. Un agent du FBI est en général muté dans plusieurs agences différentes tout au long de sa carrière.

Deux semaines sont laissées libres à l'aspirant après sa sortie d'académie. Au terme de ces deux semaines, l'agent doit se rendre -toujours aux frais de l'administration- dans l'agence à laquelle il a été affecté. Si l'aspirant n'a pas les moyens pour se loger, un appartement de fonction peut lui être prêté temporairement.

L'aspirant a, à ce stade, achevé sa formation théorique. Il est à moitié un agent fédéral dans le sens où il a quasiment le même rôle : en effet, l'élève devenu agent aspirant est maintenant apte à intervenir sur le terrain et mener ses propres investigations. Pour l'aider dans son apprentissage et le guider vers la titularisation comme agent fédéral, un agent vétéran est nommé "Tuteur" de l'aspirant. Ce Tuteur aura comme but d'apporter son expérience à l'aspirant sans pour autant y être lié formellement. En effet l'aspirant est autonome et libre d'évoluer comme il l'entend sur le terrain, mais il ne doit pas oublier de rendre régulièrement des comptes de ses travaux à ses supérieurs à commencer par son Tuteur.

La formation sur le terrain repose donc sur l'autonomie de l'agent aspirant nouvellement sorti de l'académie et de la transmission de savoir entre l'agent vétéran et cet aspirant. Cette période peut durer jusqu'à deux ans (( deux semaines )).



(Crédit à Robert Chamberlain, remanié par Saul Terrenson)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum